LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

Foodzilla

7 boissons chaudes «made in Luxembourg» pour affronter l’hiver



Thé, café, chocolat chaud: le Luxembourg peut compter sur les artisans locaux pour l’aider à se réchauffer au cœur de l’hiver! (Photo: Alamy Stock Pictures)

Thé, café, chocolat chaud: le Luxembourg peut compter sur les artisans locaux pour l’aider à se réchauffer au cœur de l’hiver! (Photo: Alamy Stock Pictures)

Que vous soyez plutôt thé, café ou chocolat chaud, les producteurs luxembourgeois ont de quoi vous réchauffer le corps et l’esprit en cet hiver morne.

Entre les mesures de confinement qui nous empêchent de faire ce que l’on veut ou de voir qui l’on veut et cet hiver qui continue à prendre ses quartiers, nous sommes contraints de rester chez nous à attendre des jours meilleurs.

Pour garder le cap, Foodzilla a sélectionné cette semaine quelques boissons chaudes «made in Luxembourg» pour ajouter une touche locale et gourmande à ces journées qu’on espère vite derrière nous.

It’s tea time, darling!

Les herbes aromatiques cultivées au Parc naturel de la Haute-Sûre livrent dans une tasse de Téi vum Séi tous leurs bienfaits. Une vraie parenthèse verte dans une journée grise vous attend avec une gamme complète de thés qui vont des classiques (verveine, camomille, menthe poivrée, etc.) aux mélanges spécifiques, comme «Fitness», «Aktiv» ou encore «Relax».

La gamme complète des thés en vrac et en sachets est à découvrir sur letzshop.lu , mais aussi dans les supermarchés Cactus notamment.

Il y a d’autres herbes qui se cultivent au Luxembourg et dont la légalisation a été promise par le gouvernement. D’ici là, le chanvre prend racine dans le nord du pays et Cannad’Our propose une petite gamme d’infusions relaxantes mêlant cette herbe à l’ortie ou au fenouil, à déguster après un repas ou avant le coucher pour une nuit paisible.

En vente chez Cactus, dans quelques boutiques CBD et sur letzshop.lu .

En dosettes ou en grains, le café garde la cote

Si le Luxembourg est situé à des milliers de kilomètres des plantations de café, le pays compte néanmoins pas mal de torréfacteurs qui veillent au grain de cette boisson toujours prisée.

La Maison Santos propose dans sa boutique de la Grand-Rue et sur son site web des cafés fairtrade et des mélanges dont elle a le secret depuis 1928.

La Maison Josy Juckem torréfie aussi les Cafés Juca à Strassen, tandis que le Moulin de Dieschbourg torréfie le Café Boursy , lui aussi estampillé «Made in Luxembourg».

N’oublions pas non plus Tim Doppler, unique torréfacteur certifié bio et fairtrade du Grand-Duché, qui officie pour la marque Roude Léiw Bounekaffi. Ses produits – disponibles en ligne – se déclinent dans une gamme qui mêle café en grains et dosettes compatibles avec les machines Nespresso et biodégradables. Si on y retrouve des arômes connus des amateurs du petit noir, notons la présence d’un café aromatisé à la quetsche ainsi qu’au gin. Hips!

Il n’y a pas d’âge pour un Schoki!

Qui n’a jamais craqué pour une «choco spoon» avec vue sur le palais grand-ducal? En attendant la réouverture de l’horeca et de la Chocolate House, Nathalie Bonn propose ses célèbres cuillères aux innombrables saveurs sur sa boutique en ligne . Blanc, noir, au lait, mais aussi agrémentées de liqueur: il y en a résolument pour tous les goûts et tous les âges.

La chocolaterie Genaveh a également développé sa gamme de choco spoons avec sept cuillères chocolatées à faire fondre dans une bonne tasse de lait chaud. Et pour celles et ceux qui hésitent entre café et chocolat chaud, la Spoon Café devrait couper la poire en deux!

Vous n’êtes pas encore abonné à la newsletter hebdomadaire Paperjam Foodzilla? C’est ici!