PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fintech

Bitcoin

Bitstamp rapatrie ses clients de Londres à Luxembourg



Depuis la mi-août, Bitstamp a commencé à déplacer ses clients du Royaume-Uni vers le Luxembourg pour ne pas risquer d’être affecté par le Brexit. (Photo: Shutterstock)

Depuis la mi-août, Bitstamp a commencé à déplacer ses clients du Royaume-Uni vers le Luxembourg pour ne pas risquer d’être affecté par le Brexit. (Photo: Shutterstock)

Première plateforme d’échange de bitcoin régulée au Luxembourg, Bitstamp a entamé la migration de ses clients britanniques vers le Luxembourg avant que le Brexit ne complique la donne.

«Afin de nous conformer à nos exigences réglementaires et d’améliorer notre efficacité opérationnelle, nous migrons les comptes de nos clients de Bitstamp Limited vers Bitstamp Europe SA, notre entité commerciale basée au Luxembourg. Les services que nous vous proposons ne seront pas affectés, et vous n’avez aucune action à entreprendre pour le moment. Nous vous informerons une fois que nous aurons migré votre compte. Une fois ce processus terminé, votre compte sera soumis aux conditions d’utilisation de Bitstamp Europe SA et à notre politique de confidentialité mise à jour. Pour plus de détails, veuillez consulter les documents complets.»

Dans un courrier électronique, Bitstamp, première plateforme de ce type régulée au Luxembourg en 2016 comme établissement de paiement, a annoncé à ses clients britanniques qu’elle entamait la migration de ses services sur le continent dans la perspective du Brexit.

Une migration sans douleur, selon le directeur opérationnel de Bitstamp, Vasja Zupan, interrogé par des sites spécialisés : elle n’implique aucune formalité, aucun déménagement, ni même aucun recrutement particulier de la société implantée au Luxembourg justement dans la perspective du Brexit.