POLITIQUE & INSTITUTIONS — Monde

États-Unis

Biden veut taxer le capital à hauteur des revenus



Le président américain, Joe Biden, veut pouvoir financer des projets sociaux en augmentant les taxes sur le capital. (Photo: Shutterstock)

Le président américain, Joe Biden, veut pouvoir financer des projets sociaux en augmentant les taxes sur le capital. (Photo: Shutterstock)

Le président américain, Joe Biden, se prépare à annoncer, cette semaine, un relèvement important de la taxation sur les gains en capital pour les amener à hauteur de l’impôt sur le revenu.

Joe Biden devrait annoncer cette semaine un projet visant à quasiment doubler la taxation sur les gains en capital. Le taux passerait à 39,6%, contre 20% actuellement.

L’objectif serait notamment de pouvoir financer le programme de santé Medicare, mais aussi un plan pour les familles américaines, qui devrait également être annoncé cette semaine: investissements pour les services à l’enfance, gratuité des frais d’inscription dans certaines universités…

La mesure concernerait les Américains les plus riches, ceux dont les revenus annuels dépassent un million de dollars. Ce qui correspond, note le quotidien Les Échos, à 0,32% de la population.

L’objectif du nouveau président est de taxer le capital comme les revenus ordinaires, pour lesquels le taux marginal d’imposition passera de 37% à 39,6%.

Joe Biden a déjà prévu de faire grimper le taux d’imposition des sociétés de 21% à 28%, pour pouvoir financer son plan d’investissement sur les infrastructures qui se monte à 2.000 milliards de dollars. Sous l’ère Trump, l’impôt des sociétés avait glissé de 35% à 21%.