POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Zone euro

La BCE annoncera de nouveaux soutiens en décembre



La présidente de la BCE, Christine Lagarde, se montre consciente de la nouvelle dégradation du climat économique. (Photo: Shutterstock)

La présidente de la BCE, Christine Lagarde, se montre consciente de la nouvelle dégradation du climat économique. (Photo: Shutterstock)

La Banque centrale européenne ne change rien à sa politique actuellement, mais a déjà promis de nouvelles mesures pour le mois de décembre.

Alors que tous les indicateurs économiques repassent clairement à l’orange après l’embellie du troisième trimestre, la Banque centrale européenne préfère temporiser jusqu’à sa prochaine réunion de décembre avant de prendre de nouvelles mesures.

Mais sa présidente, Christine Lagarde, l’a confirmé ce jeudi 29 octobre à l’issue du Conseil des gouverneurs: de nouvelles mesures de soutien à l’économie seront prises dans six semaines. Un soutien devenu inévitable alors que la plupart des pays européens décident de nouveaux confinements et que des pans entiers de l’activité économique se retrouvent à nouveau sous cloche.

La BCE a donc maintenu ses différents taux et n’a pas non plus donné plus de précisions sur les mesures qui pourraient être décidées. Mais tous les instruments de politique monétaire seront passés en revue, a précisé la présidente de l’institution de Francfort.

Elle observe que les risques d’une dégradation de l’action au quatrième trimestre sont plus évidents et s’attend à «un fléchissement marqué de l’activité économique» pour les derniers mois de l’année.

La BCE prévoit également que l’inflation reste en territoire négatif dans la zone euro jusqu’au début de l’année 2021.