POLITIQUE & INSTITUTIONS — Economie

Prévisions macroéconomiques

La BCL table sur une récession de 7,8% cette année



Les prévisions de la BCL sont plus pessimistes que celles du Statec pour l’année 2020. (Photo: Banque centrale du Luxembourg)

Les prévisions de la BCL sont plus pessimistes que celles du Statec pour l’année 2020. (Photo: Banque centrale du Luxembourg)

Pour la Banque centrale du Luxembourg, les projections macroéconomiques sont sujettes à un degré d’incertitude particulièrement élevé.

Dans son premier bulletin de l’année, la Banque centrale du Luxembourg se penche sur l’impact de la crise sanitaire du coronavirus sur l’économie. Et d’après le scénario de référence de l’institution, le PIB pourrait fondre de 7,8% en 2020.

«L’intensité et la durée de la crise sanitaire étant très incertaines, la BCL a développé plusieurs scénarios de croissance économique», écrit-elle, en préambule de son rapport d’une centaine de pages.

Du simple au double

Ainsi, le recul du PIB réel pourrait être limité à 6,1% dans le cas d’un assouplissement plus rapide des mesures de restriction. Mais il pourrait monter à 13,4% en cas d’aggravation de la crise sanitaire, ce qui empêcherait l’atténuation des mesures de confinement au second semestre.

En tout cas, la BCL se montre nettement plus pessimiste que le Statec dans ses prévisions macroéconomiques, puisque ce dernier table sur une contraction de 6% du PIB cette année .