LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

we like it

Bars et restaurants affichent leurs «Lights On» pour se faire entendre



L’artiste Andrew Martin, incontournable à Luxembourg, est à l’origine de l’initiative «Lights On».  (Photo: MATIC ZORMAN) 

L’artiste Andrew Martin, incontournable à Luxembourg, est à l’origine de l’initiative «Lights On».  (Photo: MATIC ZORMAN) 

À l’initiative du DJ Andrew Martin, de plus en plus de propriétaires de bars et restaurants affichent une pancarte «Lights On» pour rappeler au public et au gouvernement qu’ils sont toujours présents malgré leur fermeture sanitaire.

L’initiative «Lights On Luxembourg» est née au lendemain de l’annonce de la réouverture des commerces jugés essentiels, sous l’impulsion de l’artiste Andrew Martin, qui officie, entre autres, comme DJ et chargé de communication au sein de plusieurs établissements luxembourgeois réputés. Ce dernier a précisé à nos confrères de Delano qu’il était temps «de rallumer les lumières et de l’afficher, pour rappeler que les bars et restaurants sont toujours bien présents et qu’ils ont besoin d’aide»...

Il est en effet impossible de s’attabler dans un restaurant ou un café depuis la mi-novembre, seule la vente à emporter reste possible, mais beaucoup moins populaire que lors du confinement au printemps dernier. Les propriétaires risquent de perdre leur licence d’exploitation s’ils enfreignent cette loi. «De nombreux clients soutiennent leurs établissements préférés, mais cela ne représente qu’une infime partie de l’activité habituelle», rappelle le DJ, qui estime également que «les aides promises permettront de couvrir une partie des frais, mais pas tout, comme les loyers, et ne compensent pas une activité commerciale normale, avec des clients».

Selon Andrew Martin, la fermeture des bars et restaurants commence également à avoir un impact mental fort, notamment pour les clients qui vivent seuls et qui profitent d’habitude de ces sorties pour faire le plein de lien social, mais aussi pour les exploitants, dont la détresse prend de l’ampleur de jour en jour... D’autant plus qu’il est encore difficile de voir le bout du tunnel.

L’opération «Lights On Luxembourg» devrait durer jusque fin janvier. Les bars et restaurants peuvent participer en partageant sur les réseaux sociaux une photo de leur vitrine avec lumières allumées et pancarte affichée, accompagnée du hashtag #lightsonluxembourg, ainsi qu’en rejoignant le groupe Facebook créé pour l’occasion ...

Vous n’êtes pas encore abonné à la newsletter hebdomadaire Paperjam Foodzilla?  C’est ici!