ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Capitalisation

Apple dépasse les 3.000 milliards de dollars en bourse



L’action d’Apple lui a permis d’atteindre les 3.000 milliards de dollars de capitalisation boursière, lundi 3 janvier au soir. (Photo: Mathilde Obert/Paperjam)

L’action d’Apple lui a permis d’atteindre les 3.000 milliards de dollars de capitalisation boursière, lundi 3 janvier au soir. (Photo: Mathilde Obert/Paperjam)

La marque à la pomme a dépassé, lundi soir, pendant quelques minutes, les 3.000 milliards de dollars de capitalisation boursière. Un record.

Cela n’aura duré qu’un moment et, en clôture lundi 3 janvier au soir, son action était redescendue à 182,01 dollars (161,02 euros). Mais, peu avant 19h, Apple, nommée AAPL au Nasdaq, a dépassé les 3.000 milliards de dollars de capitalisation (2.654,04 milliards d’euros). Soit un record dans l’histoire de la bourse. À 19h10, l’entreprise américaine, connue pour ses Mac et iPhone et son logo en forme de pomme, représentait 2.988 milliards de dollars (2.643 milliards d’euros).

Microsoft est la seule autre entreprise du monde à dépasser les 2.000 milliards de dollars en bourse, selon plusieurs médias spécialisés. Entrée en bourse en 1980, Apple avait été la première à passer le cap des 1.000 milliards de dollars en 2018. Deux ans plus tard, elle atteignait les 2.000.

L’entreprise de Steve Jobs, puis de Tim Cook, a pourtant souffert de la pénurie de microprocesseurs et du Covid. L’arrivée d’Omicron l’a poussée, il y a quelques jours, à fermer plusieurs de ses magasins à New York. Elle a en revanche pu profiter de l’essor du télétravail et des cours à distance. Ses ventes en hausse constante et les nouveautés sur lesquelles elle travaille peuvent lui donner une valeur attractive pour les actionnaires.

Au quatrième trimestre 2021 , son chiffre d’affaires de 83,4 milliards de dollars (73,78 milliards d’euros) était en hausse de 29% par rapport au quatrième trimestre 2020.