POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

allocution télévisée

Macron souhaite restaurer Notre-Dame en cinq ans



233107.jpg

Emmanuel Macron s’est exprimé mardi 16 avril sur la reconstruction de Notre-Dame. (Photo: Shutterstock)

Emmanuel Macron a pris tout le monde de court en s’exprimant mardi 16 avril à 20h. Il a cependant reporté ses annonces liées aux conclusions du grand débat national.

« L’incendie de Notre-Dame nous rappelle que notre histoire ne s’arrête jamais. Nous aurons toujours des épreuves à surmonter. Ce que nous croyons indestructible peut aussi être atteint», a déclaré le président français en direct de l’Élysée, mardi 16 avril à 20h.

24 heures après l’incendie de Notre-Dame de Paris, le président français a concentré son intervention sur cet événement. Il n’a donc pas effectué d’annonces politiques comme il aurait dû le faire mardi, juste avant l’incendie, pour communiquer les conclusions du grand débat national.

«Nous rebâtirons Notre-Dame plus belle encore. Je veux que ce soit achevé d’ici cinq années», a annoncé Emmanuel Macron, qui se fixe donc l’objectif de 2024, année de l’organisation des Jeux olympiques en France.

«Fausse impatience»

«Je reviendrai vers vous dans les jours prochains pour que nous puissions agir collectivement dans le cadre de notre grand débat», a-t-il affirmé. «Mais le moment n’est pas encore venu. Souvenons-nous plutôt de ces dernières heures.»

Avant de poursuivre: «Ne nous laissons pas prendre au piège de la hâte. Je sais l’espèce de fausse impatience selon laquelle il faut réagir à chaque instant. Comme si être à la tête d’un pays n’était qu’administrer des choses».

La conférence de presse prévue mercredi 17 avril a, quant à elle, été annulée.