ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

#HUBRADAR

Airbus présente l’avion du futur



Airbus a présenté Maveric, l’avion du futur, à Singapour. (Photo: Airbus)

Airbus a présenté Maveric, l’avion du futur, à Singapour. (Photo: Airbus)

Emmanuel Vivier et le HUB Institute vous proposent chaque jour le #HUBRADAR, une sélection des tendances et des meilleures innovations technologiques en trois articles.

Amazon, maître incontesté des smart speakers aux États-Unis

Y a-t-il encore une bataille autour des enceintes intelligentes? Si Google et sa Google Home dominent d’une courte tête le marché européen, la situation est tout autre États-Unis.

Selon une étude d’eMarketer, la gamme Echo d’Amazon devrait être utilisée par près de 70% des utilisateurs d’enceintes vocales en 2020. Un chiffre qui peut s’expliquer par la politique d’expansion de la firme de Seattle, qui n’hésite pas à proposer régulièrement des réductions sur son modèle d’entrée de gamme. Pour autant, ses concurrents ne sont pas en reste.

Google et Apple gagnant chaque année des parts de marché au détriment d’Amazon. À titre d’exemple, si en 2017, le taux d’utilisation des enceintes d’Amazon était de 82,4% (25,7% pour Google), ces chiffres tomberont à 68,2% (32% pour Google) à l’horizon 2021.

Alphabet dévoile le montant des revenus publicitaires de Youtube

Youtube lève le voile sur l’un de ses secrets les mieux gardés. Pour la première fois, la plate-forme vidéo a révélé le montant de ses revenus publicitaires, qui s’élèvent à près de 15 milliards de dollars sur l’année 2019, dont près de 4,7 milliards sur le seul quatrième trimestre.

En comparaison, Google Cloud, qui évolue sur un segment ultra-concurrentiel, n’a engrangé «que» 9 milliards de dollars sur la même période. Si ces chiffres peuvent paraître corrects, ils n’ont, semble-t-il, pas été à la hauteur des espérances des investisseurs.

Après cette annonce, l’action d’Alphabet, maison mère de Youtube et Google, a chuté de près de 4%. Si le conglomérat est habituellement peu enclin à communiquer sur les détails de ces résultats, cette annonce fait suite à la volonté de Sundar Pichai, son nouveau CEO, d’apporter plus de transparence au sein de l’entreprise.

Airbus: vers le déploiement d’avions moins gourmands en carburant?

Le secteur aérien représente près de 2% des émissions mondiales de CO2. Une situation qui amène de nombreux citoyens à appeler au boycott de ce mode de transport et à encourager le «flygskam», ou la honte de prendre l’avion.

Conscients des enjeux, les acteurs du secteur cherchent de nouveaux modèles d’avions, moins gourmands en énergie. Lors du salon aéronautique de Singapour, Airbus a ainsi dévoilé un prototype d’avion d’un nouveau genre. Baptisé «Maveric», ce dernier mesure 2 mètres de long pour 3,2 mètres de large et ressemble à un V aplati. Mais la réelle innovation réside dans sa capacité à réduire sa consommation de carburant.

Selon l’entreprise, Maveric consommerait ainsi 20% de kérosène en moins par rapport aux avions traditionnels de la marque.

«Bien qu’il n’y ait pas de calendrier spécifique pour une mise en service, ce démonstrateur technologique pourrait contribuer à faire évoluer les architectures des avions commerciaux vers un avenir écologiquement durable pour l’industrie aéronautique», indique Jean-Brice Dumont, vice-président d’Airbus.

S’abonner à la veille digitale #HUBRADAR  proposée par le  HUB Institute .