POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Climat

L’aide à l’électromobilité prolongée d’un an



291563.jpg

Les subventions d’État versées pour l’achat d’un véhicule à zéro ou à faibles émissions de CO2 sont prolongées d’un an. (Photo: Shutterstock)

Les primes de l’État allant jusqu’à 5.000 euros pour l’achat de véhicules à zéro ou à faibles émissions de CO2 sont prolongées d’une année selon une décision intervenue vendredi en conseil de gouvernement.

Le  régime d’aides financières  pour les véhicules à zéro ou à faibles émissions de CO2 a été prolongé d’une année par l’adoption d’un projet de règlement grand-ducal lors de la séance du conseil de gouvernement du vendredi 29 novembre dernier.

Le règlement grand-ducal du 7 mars 2019 prévoyait d’accorder l’aide financière «pour les véhicules mis en circulation pour la première fois entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2019 inclusivement».

Les véhicules immatriculés en 2020 pourront ainsi bénéficier de l’aide.

Les montants inchangés

Les montants des aides restent inchangés. Elles peuvent s’élever jusqu’à 5.000 euros pour les voitures et les camionnettes 100% électriques .

Certains véhicules hybrides peuvent aussi bénéficier d’une aide financière, ainsi que ceux à pile à combustible à hydrogène. Les vélos bénéficient aussi d’une prime pouvant aller jusqu’à 300 euros .

Cette mesure fait partie du projet de plan intégré en matière d’énergie et de climat pour la période 2021-2030, qui vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 55% à l’horizon 2030.