POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

bilan quotidien du covid-19

66 nouveaux cas et une personne de plus en réanimation



38 personnes sont actuellement hospitalisées, dont quatre en soins intensifs. (Photo : Christophe Olinger/archives Maison Moderne)

38 personnes sont actuellement hospitalisées, dont quatre en soins intensifs. (Photo : Christophe Olinger/archives Maison Moderne)

Le ministère de la Santé a recensé 66 nouvelles infections entre mardi soir et mercredi soir, tandis que la Direction de la santé avertit les médecins de la probabilité d’une deuxième vague.

66 personnes ont été testées positives en 24 heures, soit un reflux par rapport à la veille où 100 cas avaient été dépistés. Cela porte à 4.214 le nombre de cas de Covid-19 décelés au Luxembourg – le gouvernement choisissant désormais de présenter officiellement le nombre de cas parmi les résidents. En comptant les frontaliers, ce chiffre atteint 5.122 patients dont 908 frontaliers. Ce sont au total 244.956 résidents qui ont été testés depuis le début de la crise, auxquels s’ajoutent 57.856 frontaliers.

Aucun nouveau décès n’est à déplorer. Le compteur reste à 111.

38 personnes sont actuellement prises en charge par un service hospitalier, dont quatre en soins intensifs (une de plus que la veille).

Reconfinements sporadiques de l’Inde à l’Espagne

La pandémie a tué au moins 579.938 personnes depuis fin décembre, selon l’Organisation mondiale de la santé. Plus de 13,4 millions de cas sont officiellement apparus dans 196 pays et territoires, soit la quasi-totalité de la planète. Les États-Unis restent le pays déplorant le plus de décès (136.900) devant le Brésil (74.133 morts), le Royaume-Uni (45.053 morts), le Mexique (36.327 morts) et l’Italie (34.997 morts).

L’Inde s’apprête à reconfiner près de 140 millions d’habitants dans les régions de Bangalore et du Bihar. Même sanction dans la ville espagnole de Lérida, en Catalogne, qui a été reconfinée mercredi afin de circonscrire un foyer de contagion très virulent. 160.000 personnes sont concernées par les restrictions et ne peuvent sortir que pour aller travailler, acheter à manger, se faire soigner ou faire du sport. En revanche, tous les commerces restent ouverts.

Au Portugal, la région de Lisbonne est aussi touchée par un reconfinement partiel jusque fin juillet. Quant à l’Irlande, elle a reporté la dernière phase de son déconfinement au 10 août – incluant la réouverture des pubs.