POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Le ministre de l’Économie publie ses chiffres

548 millions d’euros de chômage partiel



Le ministre de l’Économie le sait: le temps presse pour tenter de maintenir le plus d’entreprises et le plus d’emplois en vie. (Photo: Jan Hanrion/Maison Moderne)

Le ministre de l’Économie le sait: le temps presse pour tenter de maintenir le plus d’entreprises et le plus d’emplois en vie. (Photo: Jan Hanrion/Maison Moderne)

Le ministre de l’Économie, Franz Fayot, a publié son tableau de bord des aides accordées par l’État depuis le début de la crise du Covid-19. Dont plus de 548 millions d’euros de chômage partiel à 255.000 salariés.

Les chiffres, publiés à la mi-journée par le ministre de l’Économie, Franz Fayot (LSAP), ne disent pas combien de dossiers sont encore en souffrance ni même combien ont été rejetés, mais le tableau de bord est un bon indicateur du travail accompli par les différents services de l’État pour apporter de l’aide aux entreprises depuis le début de la crise.

- Sur le chômage partiel: 14.690 entreprises ont vu leur demande acceptée, au profit de 254.551 salariés, pour un montant de 548,2 millions d’euros;

- Sur le chômage: le nombre de demandeurs d’emploi a atteint 18.398, soit 2.500 personnes de plus qu’au début du mois de février. Le chômage est en hausse de 17,4% sur un an.

- Sur les aides financières:

875 demandes ont été accueillies favorablement pour l’aide d’urgence de 2.500 euros au profit des indépendants (2,187 millions d’euros).

5.506 personnes ont obtenu une aide financière non remboursable de 5.000 euros (27,53 millions d’euros).

284 entreprises ont demandé une avance remboursable qui peut aller jusqu’à 500.000 euros pour un montant de 18.514.315 euros. Soit 67.045 euros en moyenne;

- Sur l’évolution des prix alimentaires: les prix ont augmenté de 1,25% en janvier, de 0,34% en février et de 0,37% en mars.

Le tableau se trouve à l’adresse suivante .