POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Natur&ËmwElt

50 ans de conservation des zones humides avec Ramsar



La vallée de la Haute-Sûre est non seulement une attraction touristique qui, en été, attire de nombreuses personnes sur ses plages, mais c’est surtout la plus grande réserve d’eau potable au Luxembourg, rappelle Natur&Ëmwelt. (Photo: Shutterstock)

La vallée de la Haute-Sûre est non seulement une attraction touristique qui, en été, attire de nombreuses personnes sur ses plages, mais c’est surtout la plus grande réserve d’eau potable au Luxembourg, rappelle Natur&Ëmwelt. (Photo: Shutterstock)

La convention de Ramsar célèbre en 2021 ses 50 ans, rappelle Natur&Ëmwelt. Avec 170 pays qui y participent, dont le Luxembourg, elle sert de cadre à la conservation des zones humides. Un enjeu essentiel pour la biodiversité, mais aussi pour protéger des inondations et des conséquences des tempêtes.

Joyeux 50e anniversaire Ramsar!!!

La convention de Ramsar a été signée en 1971 dans la ville iranienne de Ramsar. Cette convention est un traité intergouvernemental qui sert de cadre à la conservation des zones humides et de leurs ressources. Depuis, plus de 170 pays de toutes les régions géographiques du monde sont devenus «parties contractantes».

La thématique mise en évidence cette année est «wetlands and water», qui souligne l’importance des zones humides pour nos réserves d’eau potable.

Mais ce n’est pas la seule raison pour laquelle il faut absolument protéger ce type d’habitat. À un niveau mondial, les zones humides protègent contre les inondations et les effets des tempêtes. Elles offrent différents habitats qui abritent une énorme biodiversité et jouent un rôle-clé dans les cycles biologiques de nombreuses espèces, ainsi que dans les structures de la migration annuelle. De plus, elles fournissent des aliments et d’autres services, tels que le transport et les loisirs.

Deux sites protégés

Au Luxembourg, deux sites sont protégés par la convention: Haff Réimech et la vallée de la Haute-Sûre.

Le site «Haff Réimech» à Remerschen est un habitat pour plusieurs espèces d’oiseaux figurant sur la liste rouge, mais également pour un grand nombre d’autres animaux et plantes.

La vallée de la Haute-Sûre est non seulement une attraction touristique qui, en été, attire de nombreuses personnes sur ses plages, mais c’est surtout la plus grande réserve d’eau potable au Luxembourg.

En coopération transfrontière avec la Belgique, elle aussi est protégée par la convention de Ramsar. Le parc national de la vallée de la Haute-Sûre héberge beaucoup d’espèces, entre autres la loutre et la cigogne noire.

Pour en savoir plus, visitez le site de Ramsar ! Ou vous pouvez visiter le  Biodiversum à Remerschen.

Cet article est issu de la newsletter Paperjam Green, le rendez-vous mensuel pour suivre l’actualité verte au Luxembourg.  Vous pouvez vous abonner en suivant ce lien.