LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

la liste

5 mocktails de pro pour un Dry January festif



Le désormais célèbre Dry January, l’occasion parfaite pour mettre les cocktails sans alcool – ou mocktails – à l’honneur! (Photo: Alamy Stock Pictures)

Le désormais célèbre Dry January, l’occasion parfaite pour mettre les cocktails sans alcool – ou mocktails – à l’honneur! (Photo: Alamy Stock Pictures)

C’est une des résolutions les plus communes de début d’année: le Dry January, ou janvier sans alcool, est devenu un véritable phénomène. Mais il n’est pas forcément synonyme d’ennui, grâce aux meilleurs mocktails de nos meilleurs bartenders locaux.

La recette de Thomas Masson (Partigiano)

«Alors, le mocktail, ce n’est pas vraiment mon fort, mais j’aime beaucoup la gamme Seedlip, que l’on pourrait presque qualifier de gin sans alcool. Voici une recette facile à faire chez soi:

Combiner dans un shaker:

- 60ml de Seedlip Garden;

- 30ml de jus de citron frais;

- 15ml de sirop de gingembre.

Servir dans un verre à whisky, sur glace, garnir d’une longue tranche de concombre et d’un tour de moulin à poivre! Il n’y a pas de mal à se faire du bien…»

La recette d’Anaïs Dietz (Mamacita)

«Je vous propose un de mes mocktails préférés du moment, Ikigai:

- 12cl d’eau de litchi en conserve;

- 2 litchis (pris de la conserve);

- 1 cuillère à café de miel;

- 1/2 gousse de vanille;

- 1/2 bâton de cannelle;

- 25cl d’eau.

La préparation est toute simple: porter à ébullition le tout, laisser reposer et boire tiède dans un mug à Moscow Mule, par exemple!»

La recette de Florian Pawlik (Um Plateau)

«J’adore le Gëlle Fra, un mocktail qui fait un vrai carton au restaurant. Parfait pour un janvier sain et savoureux:

- 6-8 framboises fraîches;

- 2cl de sirop d’hibiscus;

- 14cl de jus de litchi.

Dans un shaker, écraser généreusement les framboises. Ajouter le sirop d'hibiscus et le jus de litchi. Effectuer un ‘dry shake’ énergique. Ajouter la glace et ‘shaker’ vigoureusement. Verser dans un grand verre à gin. Ajouter de la glace pilée et décorer avec des fruits rouges et fleurs comestibles.»

La recette de Pit Majerus (Beim Renert)

«J’ai moi-même décidé de profiter de cette période peu propice à la fête pour faire un peu attention! Et préparer à la maison une de mes recettes de saison fétiches: le Thyme Clementini...

On commence à faire un ‘thé’ avec du thym frais (un quart de tasse pour une demi-tasse d’eau bouillante) et un petit peu de poivre de Cayenne.

Pendant le temps d’infusion (10 minutes) et de refroidissement, on presse trois clémentines et on en garde les zestes pour la garniture. On mélange le tout au shaker et on sert dans des verres à martini glacés, avec les zestes de clémentines et des petites branches de thym en déco!»

La recette de Michelle Primc (Paname)

«J’ai pensé à une inspiration vermouth & tonic sans alcool, très simple à faire et cool comme apéro (je dirais à partager entre potes, mais bon, en ce moment, c’est assez compliqué...):

- 3cl de martini Vibrante;

- 2,5cl de cordial de rooibos orange;

- Fever-Tree Clementine Tonic.

Pour le cordial:

- 1 orange;

- 2 citrons;

- 50g de sucre;

- 10cl d’eau;

- 1 sachet/1 cuillère à soupe de rooibos;

- des épices hivernales: un bâton de cannelle, des clous de girofle, du gingembre...

Pour la préparation:

On zeste les agrumes. On chauffe l’eau avec le sucre à feu moyen. On rajoute les zestes et les épices, et on laisse frémir le tout pendant 10 minutes. On retire le tout du feu et on ajoute le rooibos. Pendant ce temps, on presse les agrumes. Quand tout est froid, on ajoute le jus. On passe tout au tamis.

Voilà, le cordial prêt!

Astuce: on peut aussi l’utiliser pour assaisonner salades et desserts, il se garde plusieurs jours au frais...

Le cocktail se sert dans un verre à ‘long drinks’ sur des glaçons, il faut juste ajouter le vermouth sans alcool, le cordial et le tonic, et mélanger doucement! Santé!»

Voilà ainsi 5 mocktails parfaits pour participer également au « Sober Buddy Challenge » organisé par la Fondation Cancer! 

Vous n’êtes pas encore abonné à la newsletter hebdomadaire Paperjam Foodzilla?   C’est ici!