LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

LA LISTE

6 cocktails gorgés de soleil pour tromper la grisaille



Combattre la morosité automnale à grands coups de shaker? Yes, please! (Photo:  Photo 12  / Alamy Banque D'Images)

Combattre la morosité automnale à grands coups de shaker? Yes, please! (Photo:  Photo 12  / Alamy Banque D'Images)

Vous l’aurez probablement remarqué: en ce moment, le temps est tout à fait délicieux. Avec un taux d’humidité proche de Bornéo et des températures caniculaires culminant à 11°C, il nous fallait bien quelques bons cocktails ensoleillés pour ne pas sombrer...

Le «Salty Sunset» de Bruno Francesc (El Barrio)

En voilà un qui semble revenir de vacances en permanence! Bruno, qui officie à présent comme «head bartender» au El Barrio de Remy Manso, nous propose un breuvage hyper frais, couleur lagon, qui sent bon les couchers de soleil de nos étés passés...

- Vodka infusée 48h avec de la vanille en gousse (2 gousses/bouteille) - 1 dose de St-Germain - 1 dose de curaçao bleu - 1 dose de jus de citron vert - «Top-up» crémant - On shake  - On sert dans un grand verre long sur glace pilée avec une rondelle de citron vert fraîche ou déshydratée

Le «Bucky’s» d’Ulysses Matarazzo Jr (Vantage Bar)

On vous en parlait la semaine dernière, il y a un nouveau spot très chouette à Beggen qui s’appelle le Vantage , où le Brésilien Ulysses concocte des cocktails qui dépotent sévère... Il nous présente une de ses créations personnelles, dont il vaut mieux – a priori – ne pas trop abuser!

- 1 dose de cognac Hennessy - 1 dose de Chartreuse verte - 1 dose de jus de citron vert - «Top-up» ginger beer - On shake - On sert dans un verre bas et large avec une petite tranche de gingembre frais

Le «French  75» de Thomas Masson (Partigiano)

On le voit «shaker» comme personne dans les stories du Partigiano , et beaucoup l’ont également connu à l’Octans: Thomas Masson et son grand sourire ont toujours su réchauffer l’atmosphère! Pour cette liste ensoleillée, il table sur un cocktail facile et polyvalent, à déguster en soirée, comme pour le brunch dominical, à préparer «au shaker ou au bidon de vélo!»...

- 3cl de gin - 1,5cl de jus de citron - 1,5 cl de sucre de canne liquide - On shake et on filtre dans une flûte - «Top-up» champagne dans la flûte - On garnit avec un zeste de citron - Et voilà!

Le «Détour provençal» de Yolan Pinard (Bar Le 18)

Le créateur du désormais célèbre «Fatty Maria» au Place d’Armes fait également appel à la Chartreuse et à ses souvenirs de vacances pour une création pleine de soleil, qui sent bon les terrasses de Provence...

- Amaretto - Chartreuse jaune - Jus de citron vert - Purée de fraises (en magasin bio, ou encore à La Provençale) - Menthe fraîche - Limonade

Pendant la saison des fraises, Yolan propose de réaliser son propre «schrub» de fraises: «On prend sa masse de fruits, on ajoute la même masse de sucre, et on laisse macérer trois à quatre jours. Puis, on ajoute à la masse obtenue l’équivalent de 20% de celle-ci en vinaigre de cidre.»

«La Violeta» de Megane Diedrich (Mamacita)

Parce que, bon, ces dames ont aussi clairement voix au chapitre, Megane du Mamacita nous propose une création qui a du caractère juste comme il faut, grâce à la star latina du moment: le mezcal!

- 4cl de Mezcal Vida Del Maguey - 2cl de crème de violette - 2cl de jus de citron vert - 1cl de sirop d’eau de rose - On shake - On sert dans un verre «coupette» - On termine en déco avec une fleur comestible et, si possible, une brume d’eau de rose...

Le «Renaissance» de Valentin Ferreira (Brasserie Guillaume)

La nouvelle Brasserie Guillaume , c’est évidemment des fruits de mer et des bons plats qui nous ont bien manqué pendant les travaux, mais c’est aussi d’excellents cocktails concoctés par Valentin... Ce dernier nous propose un breuvage sexy juste comme il faut, pour démarrer – ou continuer – une soirée qui s’annonce bien!

- 5cl de gin - 2cl de liqueur Chambord - 2cl de liqueur de litchi - 2cl de bitter «Miraculous Foamers» - Le jus d’un demi citron vert - On shake - On sert dans ce qu’on veut - On décore éventuellement avec une fleur comestible

Vous n’êtes pas encore abonné à la newsletter hebdomadaire Paperjam Foodzilla?  C’est ici!