PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Assurances

Assurance-vie

1,7 milliard d’encaissements pour Wealins



Luc Rasschaert se félicite des  résultats d’un exercice marqué par la pandémie. (Photo: Archives Maison Moderne)

Luc Rasschaert se félicite des  résultats d’un exercice marqué par la pandémie. (Photo: Archives Maison Moderne)

Pour son exercice 2020, la compagnie d’assurance vie luxembourgeoise, filiale du groupe Foyer, a vu ses encaissements progresser de 70% sur un an.

Wealins , spécialisée dans l’élaboration de solutions de wealth insurance, totalise désormais 13,5 milliards d’euros d’actifs sous gestion, investis en totalité en unités de compte.

Outre ces résultats financiers dans un contexte tendu pour cause de pandémie, 2020 aura d’abord été l’exercice de la finalisation de la fusion avec GB Life Luxembourg . Wealins a également été l’année de la promotion de sa solution 100% digitale ePlatinum, de la migration vers une plateforme front to end permettant d’échanger les données de manière plus efficace, rapide et fiable avec ses partenaires. Un effort digital qui sera poursuivi en 2021 avec le déploiement de la nouvelle plateforme e-Wealins qui permettras, notamment, la digitalisation de tous les contrats (souscription et toutes opérations en ligne).

Pour Luc Rasschaert , le CEO, la compagnie est devenue au fil des années un acteur incontournable de l’assurance vie opérant en Libre Prestation de Services (LPS) depuis le Luxembourg. Son développement s’explique tout d’abord par l’expertise, mais aussi la motivation et l’engagement de ses 120 collaborateurs, mais également par les synergies de compétences en interne ainsi que sur le savoir-faire accumulé notamment dans les actifs complexes et non-côtés tels que le Private Equity pour lequel la compagnie a constaté un intérêt croissant de la part de ses partenaires et de leurs clients l’année passée.