PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

Revue de presse

10.000 suppressions de postes à venir chez HSBC



273926.jpg

Après la démission surprise en août de son PDG, John Flint, la banque avait déjà annoncé un premier plan de réduction de 4.700 postes. (Photo: Shutterstock)

Selon le Financial Times, la banque britannique HSBC s’apprête à annoncer un plan de réduction d’effectifs de 10.000 postes.

Le groupe bancaire britannique HSBC va-t-il de nouveau procéder à des coupes dans ses effectifs? C’est en tous cas ce qu’a appris le Financial Times , qui estime que la banque s’apprêterait à supprimer 10.000 postes, soit 4,25% de son personnel. Des coupes qui viseraient essentiellement des postes de direction.

Après la démission surprise en août de son PDG , John Flint, la banque avait déjà annoncé un premier plan de réduction de 4.700 postes. En 2018, la banque employait 235.217 personnes à plein temps dans le monde.

«Nous savons depuis des années que nous devons faire quelque chose au sujet de notre base de coûts, dont la composante la plus importante est l’effectif – maintenant, nous avons enfin pris le taureau par les cornes», a déclaré un salarié anonyme au FT.

Avant d’ajouter: «Nous nous demandons pourquoi nous avons autant de gens en Europe alors que nous avons des rendements à deux chiffres dans certaines parties de l’Asie.»

Au premier semestre 2019, HSBC a réalisé un bénéfice avant impôts de 12,4 milliards de dollars, en hausse de 16% par rapport à l’année précédente.

À Luxembourg, la banque a acté un plan social en juin dernier , qui a touché 32 personnes.