PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

Réorganisation

Plan social signé chez HSBC: 32 emplois supprimés



247794.jpg

Mylène Ribouleau précise que cette réorganisation ne concerne que la banque privée. (Photo: Jessica Theis /Paperjam archives)

Les syndicats ont annoncé la signature vendredi dernier d’un plan social chez HSBC Private Bank (Luxembourg) SA. Au Luxembourg, ce sont donc 32 emplois qui vont être supprimés. Les syndicats déplorent la course effrénée au profit que subissent les travailleurs.

Les syndicats Aleba, OGBL Secteur financier et LCGB-Sesf ainsi que la délégation du personnel d’HSBC Private Bank (Luxembourg) SA ont annoncé avoir signé un plan social vendredi dernier. Celui-ci va toucher directement 32 salariés dont le poste va être supprimé.

Réorganisation de l’activité

La banque souhaite en effet réorienter sa stratégie commerciale et externaliser certaines tâches vers d’autres entités du groupe HSBC. «Nous réorganisons notre activité de banque privée dans le pays, mais le Luxembourg reste une activité importante pour nous. Nous conservons la même gamme de services et maintenons la gestion de fortune pour nos clients. C’est limité à la banque privée, il n’y a pas d’impact sur nos autres activités», a tenu à préciser Mylène Ribouleau, responsable de la communication chez HSBC, contactée par Paperjam.

Syndicats et délégations du personnel ont donc négocié avec le management un plan social comprenant des mesures d’accompagnement des salariés en vue d’un reclassement professionnel, mais aussi une indemnisation financière décente.

Ils regrettent toutefois que «les travailleurs fassent une nouvelle fois les frais de la course effrénée au profit à laquelle les entreprises se livrent. Ils estiment toutefois que les négociations se sont bien passées avec l’employeur, qui a assumé sa responsabilité sociale», détaille le communiqué émanant des syndicats.