POLITIQUE & INSTITUTIONS — Justice

football

Virton, le club de Flavio Becca, a honoré ses dettes



L’époque où le stade de Virton faisait le plein de spectateurs pour recevoir les meilleurs clubs belges semble bien éloignée. (Photo: Jean-Pierre Laurent/La Meuse Luxembourg)

L’époque où le stade de Virton faisait le plein de spectateurs pour recevoir les meilleurs clubs belges semble bien éloignée. (Photo: Jean-Pierre Laurent/La Meuse Luxembourg)

Une vente judiciaire de différents biens du club belge de l’Excelsior de Virton, propriété de l’homme d’affaires luxembourgeois Flavio Becca, devait avoir lieu ce vendredi. Elle a été annulée par les huissiers, le club ayant réglé ses dettes.

Ce vendredi devait avoir lieu, au stade de football de l’Excelsior de Virton, la vente judiciaire d’une partie de ses biens: frigos, meubles, écrans, écharpes et maillots, une voiture, un tracteur-tondeuse…  Des huissiers avaient mandat de procéder à cette opération afin de liquider des dettes que le club de l’homme d’affaires luxembourgeois Flavio Becca avait envers plusieurs créanciers. Notamment un hôtel de la région d’Arlon et un restaurant à Étalle, où le staff se réunissait et passait ses mises au vert d’avant-match.

Finalement, comme cela était attendu, la vente a été annulée. Le club a en effet réglé ses dettes.

Néanmoins, tout cela ne constitue pas une très bonne publicité pour un club à la dérive. Rétrogradé en division 2 amateur, faute de licence, alors qu’il venait de réaliser une excellente saison au niveau professionnel dans l’antichambre de l’élite du foot belge, Virton a depuis lors introduit plusieurs recours. Demeure l’espoir de voir l’Autorité belge de la concurrence donner raison aux Gaumais et leur permettre de rêver à un retour dans le monde pro. Mais si cela était le cas, ce ne serait sans doute qu’une chimère. Depuis plusieurs mois, l’encadrement technique et les joueurs du noyau sont partis sous d’autres cieux, même si des litiges demeurent là aussi encore à trancher. Club phare de la province de Luxembourg et top club wallon, l’Excelsior de Virton n’est plus qu’une coquille vide.