LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Sorties

Bazar de la Croix-Rouge

Une vente aux enchères pour soutenir les jeunes



Avant la vente, les œuvres peuvent être admirées dans le pop-up store à Hamilius. (Photo: Daniela del Fabbro)

Avant la vente, les œuvres peuvent être admirées dans le pop-up store à Hamilius. (Photo: Daniela del Fabbro)

La Croix-Rouge organise, à l’occasion de son Bazar international, une vente aux enchères d’œuvres d’artistes luxembourgeois dont les bénéfices serviront à soutenir les enfants et les jeunes, ainsi que les artistes participants.

La Croix-Rouge luxembourgeoise ne peut organiser son Bazar dans son format habituel pour les raisons sanitaires que nous connaissons tous. Ainsi, les bénévoles ont redoublé d’efforts et d’inventivité pour proposer une version adaptée de cet événement traditionnel, et proposent le «Bazar on Tour». Dans ce cadre, une nouvelle initiative a également été prise, celle d’organiser une vente aux enchères d’œuvres d’art d’artistes luxembourgeois. «Cette vente a été organisée avec la complicité du galeriste Alex Reding de la galerie Nosbaum Reding», explique Daniela Del Fabbro, bénévole à la Croix-Rouge et plus particulièrement en charge de cette action. «Les bénéfices de la vente aux enchères permettront de soutenir des programmes de la Croix-Rouge destinés aux enfants et aux jeunes de moins de 25 ans. C’est aussi une forme de soutien aux artistes puisqu’ils toucheront également une part du prix de la vente.»

Armand Strainchamps, Sans titre, 2016, prix de départ: 4.500€. (Photo: Armand Strainchamps)

1 / 7

Armand Quetsch, Sans titre, extrait de la série Dystopian Circles/Fragments… All along, 2016, 1/5, 137,5x110cm, encadré, prix de départ: 1.800€. (Photo: Armand Quetsch)

2 / 7

Nuno Lorena, «Leaves (nr.1)», fusain sur papier, 99x144cm, prix de départ: 6.400€. (Photo: Nuno Lorena)

3 / 7

Nuno Lorena, «Leaves (nr.3)», 2019, fusain sur papier, 120x80 cm, prix de départ: 5.400€. (Photo: Nuno Lorena)

4 / 7

Tina Gillen, «Skate Park IV», 2008, acrylique sur toile, 190x270cm, prix de départ: 23.000€. (Photo: Tina Gillen)

5 / 7

Armand Quetsch, «APDJ, Etude dyp #2», 41x61 cm, 2018, 1/5 encadré, prix de départ: 700€. (Photo: Armand Quetsch)

6 / 7

Mike Bourscheid, «The shameful discovery of sausage hair», 2018, bâton d’huile et imprimé pomme de terre sur papier, 127x105 cm, prix de départ: 6.200 euros. (Photo: Mike Bourscheid)

7 / 7

«Art Works» rassemble huit œuvres d’artistes luxembourgeois reconnus: Mike Bourscheid, Tina Gillen, Lorena Nuno, Armand Quetsch, Armand Strainchamps. Pour découvrir les œuvres d’art, les personnes intéressées peuvent se rendre, dès vendredi 20 novembre à partir de 14h, au concept store Bazar On Tour au centre Royal-Hamilius à Luxembourg-ville où elles sont provisoirement accrochées.

Les acheteurs intéressés peuvent faire leur offre en ligne à partir du dimanche 22 novembre à 18h. Tout le processus est fait sous le contrôle d’un notaire, dans le respect des règles nécessaires à ce type de vente. La vente aux enchères est accessible sur le site internet dédié et se clôturera dimanche 29 novembre. Les plus hautes promesses de don placées sur les œuvres remporteront la vente.