ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Mobilité

Vel’oh: fin des problèmes (et de la gratuité)



224902.jpg

JCDecaux a résolu les problèmes techniques majeurs des Vel’oh. (Photo: Mike Zenari/archives)

JCDecaux a réparé le problème affectant l’assistance électrique des Vel’oh. La gratuité de l’abonnement s’achève à la fin du mois de mars.

Les abonnés aux Vel’oh ont été mis au courant mercredi par courriel: les «problèmes majeurs sont résolus». Contacté par Paperjam, JCDecaux confirme que l’ensemble des incidents sur ses vélos électriques en libre-service ont été réglés, et que le problème principal consistait dans la perte aléatoire de l’assistance électrique.

Reprogrammation du système

«Nous avons rencontré de nombreuses difficultés, notamment concernant la reconnaissance des vélos en station, la qualité des informations que le système transmet et la perte aléatoire de l’assistance électrique», lit-on dans la lettre aux abonnés.

La Ville de Luxembourg indiquait mi-février que ce dernier dysfonctionnement provenait d’un «comportement défectueux d’une pièce électronique de la carte qui contrôle l’assistance électrique». JCDecaux a ainsi dû remplacer les cartes problématiques et reprogrammer l’interaction de l’ensemble des composants et du système entier.

La Ville de Luxembourg précise que 1.800 bornes d’accueil des vélos en station avaient été modifiées, et que 400 vélos avaient été repris en atelier.

Des pénalités

Suite à ces avaries, JCDecaux avait annoncé la gratuité de l’abonnement de décembre à début avril. «Concrètement, la date anniversaire de votre abonnement a été décalée de quatre mois», précise l’entreprise.

JCDecaux devra par ailleurs s’acquitter de pénalités auprès de la Ville de Luxembourg pour les retards occasionnés par ces réparations.

Mis en service fin novembre 2018 , les Vel’oh comptaient 9.325 abonnés à la mi-mars 2019.