LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Mobilité

Horaires

Les transports publics passent à la vitesse supérieure



Les trains des CFL sont prêts à reprendre les rails de manière plus régulière. (Photo: Anthony Dehez / archives Maison Moderne)

Les trains des CFL sont prêts à reprendre les rails de manière plus régulière. (Photo: Anthony Dehez / archives Maison Moderne)

Les différents services de transport du pays sortent du régime de confinement pour retrouver des cadences plus soutenues.

Dans le cadre de la première phase du plan de déconfinement, les transports publics retrouveront progressivement un rythme normal dès lundi prochain, le 4 mai.

Les lignes RGTR, qui avaient réduit la cadence des bus, reprendront  un rythme normal dès lundi 4 mai . Le service «dimanches et jours fériés» reprendra normalement également à partir du samedi 9 mai pour la Journée de l’Europe.

Le transport d’autobus RGTR vers les établissements d’enseignement secondaire est à nouveau assuré. Les horaires sont adaptés aux horaires des établissements, étant donné que la fin des cours est prévue à 12h45. À partir du lundi 11 mai 2020, le transport scolaire du TICE sera également à nouveau disponible pour les lycéens.

Le tram circulera selon des fréquences de 10-15 minutes en semaine, et de 15 à 20 minutes les dimanches et jours fériés.

Les services Adapto fonctionnent selon le rythme normal et recommencent à circuler les dimanches et jours fériés.

Deux trains par heure

Au niveau du réseau de chemins de fer, les CFL renforceront leur offre à partir du 11 mai. L’objectif est d’assurer le service de deux trains par heure sur chaque ligne. L’offre sera encore étoffée à partir du 25 mai, surtout en heures de pointe.

De l’autre côté des frontières, la SNCF ne prévoit pas un retour à la normale des trains TER avant le 8 juin. En Belgique, la SNCB vient de confirmer que son offre reprendrait quasi normalement dès le 4 mai – à l’exception de certains trains d’heures de pointe.