PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Private Equity

Fintech

Tioga Capital apporte 5 millions à D2X



D2X entend apporter une solution sur mesure aux investisseurs institutionnels qui souhaiteraient mettre un pied dans le monde des cryptos, en attendant la réglementation européenne. (Photo: Shutterstock)

D2X entend apporter une solution sur mesure aux investisseurs institutionnels qui souhaiteraient mettre un pied dans le monde des cryptos, en attendant la réglementation européenne. (Photo: Shutterstock)

Le VC luxembourgeois Tioga Capital a dirigé un tour à cinq millions d’euros au bénéfice de la fintech néerlandaise D2X, dont l’ambition est de créer la première bourse d’options et de contrats à terme de qualité institutionnelle et réglementée pour les actifs numériques en Europe.

Comment rassurer les acteurs institutionnels et les «encourager» à investir dans les actifs numériques? Confrontés à cette problématique, fin 2020, Theodore Rozencwajg, alors trader de produits dérivés comme Don van der Krogt, et Laetitia Grimaud, avocate des marchés de capitaux, ont fondé D2X à Amsterdam.

La fintech veut créer la première bourse d’options et de contrats à terme de qualité institutionnelle et réglementée pour les actifs numériques en Europe.

Cette semaine, D2X annonce avoir levé cinq millions d’euros dans le cadre d’un tour de table mené par Tioga Capital Partners, accompagné par Flow Traders, Fortino Capital, Picus Capital, Kima Ventures, le «family office» de Philippe Jabre, Darley Technologies et des investisseurs providentiels.

«La réglementation de la cryptographie est actuellement très fragmentée en Europe. Chez D2X, nous adoptons une approche axée sur la réglementation et nous nous alignons sur le cadre réglementaire existant de l’UE. Dans un avenir proche, nous tirerons parti de la future réglementation sur les cryptos pour étendre davantage notre offre», a indiqué Mme Grimaud. 

L’équipe réunie autour de MM. Rozencwaig (CEO) et Van der Krogt (CTO) et de Mme Grimaud compte déjà Frederic Colette (COO, ex-head of Prime Brokerage chez Société Générale) et Ernest van der Hout (chief revenue officer, ex-head of Risk chez LCH.Clearnet) et devrait continuer à grossir.

Tioga apporte des tickets autour de 1,5 million d’euros en amorçage ou en série A à ce qu’elle appelle des «entrepreneurs du web». En octobre, elle a participé à la levée de fonds de Scorechain .