ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

Automobile

Tesla dépasse désormais Toyota en bourse



Tesla bénéficie-t-elle d’une réputation surévaluée? (Photo: Shutterstock)

Tesla bénéficie-t-elle d’une réputation surévaluée? (Photo: Shutterstock)

Après avoir dépassé les 1.100 dollars au Nasdaq, le constructeur américain devient le numéro un du secteur automobile au niveau de la capitalisation boursière.

Tesla devant Toyota. Cherchez l’erreur. Le constructeur japonais produit 20 fois plus de voitures que la société d’Elon Musk. Pourtant, ce mercredi 1er juillet, elle a battu son rival japonais en cours de séance à New York pour devenir la première capitalisation mondiale du secteur automobile.

En cours de séance, mercredi, Tesla a atteint le niveau de 209 milliards de dollars, dépassant Toyota dont la capitalisation pointait à 201 milliards. La veille, le constructeur de Fremont avait déjà grimpé de 7%.

Il a désormais dépassé le seuil de 1.100 dollars. Ce 1er juillet, à la clôture du Nasdaq, le cours de l’action valait 1.119,63 dollars (+3,69%). En une semaine, elle a gagné près de 20%.

Le constructeur de voitures électriques a connu des vents favorables. Il a pu mettre en production son nouveau SUV – le Model Y – plus tôt que prévu et a lancé la construction d’une nouvelle usine près de Berlin pour servir et fournir le marché européen.

L’entreprise est-elle surcotée par rapport à son activité réelle? Les chiffres du deuxième trimestre devraient être publiés dans quelques jours et donner des indications sur l’évolution pour 2020. Mais les investisseurs semblent confiants dans l’avenir du premier constructeur de voitures électriques.