POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Semaine de la mobilité (2/5)

À Luxembourg-ville, rentrée rime avec bouchons



Voiture, vélo, bus, tram, piétons...: quelles sont les solutions pour circuler intelligemment et en toute sécurité? Qu’est-ce qui, a contrario, est peu satisfaisant et pourquoi? Comment fera-t-on demain et quels sont les enjeux pour le Luxembourg? Durant toute cette semaine, Paperjam fait le point sur la mobilité et ses enjeux.

Les chantiers ne manquent pas à Luxembourg-ville alors que débute la Semaine de la mobilité, qui durera jusqu’au dimanche 22 septembre. Et notre carte des principaux chantiers, dont les données ont été collectées sur le portail des Travaux publics et le site de la Ville de Luxembourg , montre clairement que de nombreux axes seront sans doute bien difficiles à emprunter. Si vous le pouvez, laissez votre voiture au garage.

D’autant que l’ensemble des transports publics seront gratuits durant toute la semaine et que la marche sera par ailleurs vivement encouragée, puisque c’est le thème générique de cette semaine dédiée à la mobilité douce.

Le tram en retard

Pont Buchler, passerelle (viaduc), avenue de la Liberté... On creuse et on troue dans de nombreux endroits. Et, mauvaise nouvelle, le chantier du tram, du moins sur certains tronçons, accuse du retard.

«Nous travaillons en étroite relation avec l’aménageur du Royal-Hamilius pour trouver des solutions», assure la directrice de la communication de Luxtram, Françoise Frieden, au sujet du report du chantier du tram au boulevard Royal, prévu à l’origine en mars. «La remise des emprises en un lot a été reportée en juin, puis en trois lots séparés pour fin juin, début juillet et fin août.»

Il faudra donc patienter encore un peu. Mais pour une amélioration au niveau de la mobilité, sans aucun doute.