POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

INFRASTRUCTURE

La nouvelle passerelle de la gare prend forme



Une partie de la structure de la future passerelle de Bonnevoie est visible sur le chantier de la gare. (Photo: Paperjam)

Une partie de la structure de la future passerelle de Bonnevoie est visible sur le chantier de la gare. (Photo: Paperjam)

Le squelette de la future passerelle de Bonnevoie commence à être visible sur le chantier de la gare centrale de Luxembourg.

Dans le cadre de la construction des nouveaux quais de la gare de Luxembourg, les CFL ont prévu de construire une nouvelle passerelle . Plus moderne, elle sera équipée d’accès pour les personnes à mobilité réduite. La future structure devant relier le quartier de la gare à Bonnevoie devrait également beaucoup mieux s’intégrer dans le paysage urbain que la passerelle provisoire actuelle, en place depuis 2013.

Sans pouvoir confirmer l’information, les CFL gardent encore un peu le suspense sur les détails de cette nouvelle structure tout en assurant que des «informations seront très prochainement disponibles».

La nouvelle passerelle sera entièrement en verre  et  sera accessible aux piétons,  aux  cyclistes et aux poussettes. (Visuel: m inistère des Infrastructures )

La nouvelle passerelle sera entièrement en verre  et sera accessible aux piétons, aux cyclistes et aux poussettes. (Visuel: m inistère des Infrastructures )

La mise en service de la nouvelle passerelle est prévue pour le mois de décembre prochain, en même temps que celle des nouveaux quais 5 et 6. Par contre, le mystère plane encore sur les phases de la construction de la future passerelle et de la fermeture de la passerelle actuelle. Ainsi, la question est de savoir s’il sera possible de prendre la «vieille» passerelle jusqu’à la fin du chantier, ou si les usagers devront faire le tour par la rue du Fort Neipperg et la rue de Bonnevoie pour rejoindre le quartier de Bonnevoie pendant la transition entre l’installation de la nouvelle passerelle et la destruction de l’ancienne. Autre solution possible, prendre le souterrain de la gare puis ressortir sur un quai pour reprendre une passerelle métallique reliant les récents arrêts de bus côté Bonnevoie (Gare Rocade).

Pour rappel, l’enveloppe budgétaire du chantier est de 171 millions d’euros  et comprend, outre la réalisation des nouveaux quais, la prolongation du souterrain situé sous les voies et la construction d’une nouvelle passerelle destinée à relier le quartier de la gare à celui de Bonnevoie.