POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Grève du 5 décembre

Sept trains pour 12.000 frontaliers français



292117.jpg

Les frontaliers français auront très peu de trains à leur disposition pour venir travailler au Grand-Duché, ce qui augure de rames bondées et d'une autoroute A31 tout aussi saturée. (Photo : Shutterstock)

La SNCF a dévoilé mardi après-midi les (maigres) horaires de la ligne Nancy-Metz-Luxembourg prévus jeudi lors de la grève interprofessionnelle contre la réforme du régime français des retraites.

Les horaires des TER Grand Est permettant aux frontaliers lorrains de rejoindre le Grand-Duché tiennent en quelques colonnes pour le jeudi 5 décembre, date de la grève qui semble devoir paralyser la France – trains, avions, métros et RER inclus.

De fait, seuls quatre trains desserviront Luxembourg depuis la Lorraine le matin: deux partants de Metz (6h03 et 7h16) et deux autres au départ de Thionville (7h36 et 8h06). Les frontaliers venant de Nancy ou Pont-à-Mousson n’auront tout simplement aucun train à leur disposition pour rallier le Grand-Duché.

Trois trains pour rentrer le soir

Trois trains pourront ramener les frontaliers lorrains chez eux en fin de journée: celui de 17h28 s’arrêtera à Thionville tandis que ceux de 17h39 et 19h16 poursuivront leur route jusqu’à Nancy pour le premier et Metz pour le second.

La SNCF précise que «les voyageurs sont invités à privilégier d’autres modes de déplacement». Ceux qui choisiront la route doivent toutefois s’attendre à une circulation également très perturbée, d’autant que plusieurs syndicats de cheminots français ont annoncé une opération escargot sur l’A31 jeudi après-midi.

Très peu de trains circuleront jeudi. (Photo: SNCF)

1 / 2

Très peu de trains circuleront jeudi entre le Luxembourg et la Lorraine. (Photo: SNCF)

2 / 2