PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Assurances

Laurence Fransen (DRH – Bâloise Assurances Luxembourg)

« Le Club est devenu un puissant argument de recrutement »



300473.jpg

Laurence Fransen: «Le Club est devenu un puissant argument de recrutement et un bel outil d’intégration sociale pour nos nouveaux arrivants.» (Photo: Bâloise Assurances Luxembourg) 

La société Bâloise Assurances Luxembourg renouvelle son adhésion au Paperjam Club. Présentation en trois questions.

Pouvez-vous, en quelques mots, résumer l’activité de votre société?

Laurence Fransen. – «Bâloise Assurances Luxembourg est actif dans cinq métiers: tout d’abord, l’assurance des particuliers, dans leurs problématiques de vie (retraite, prévoyance, etc.) et de non-vie (auto, habitation, etc.). Puis l’assurance des entreprises, pour leur responsabilité, leurs biens (bureaux, flottes automobiles, machines…), ainsi que pour leurs employés (complémentaire retraite). Enfin, nous sommes actifs dans 15 pays de l’UE pour les personnes (U)HNW souhaitant structurer leur patrimoine avec l’assurance-vie luxembourgeoise.

Vous venez de renouveler votre adhésion au Paperjam Club. Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à le faire?

«Nous avons adhéré pour la première fois il y a deux ans. En deux ans, nous avons pu tester l’entièreté des possibilités du Club et mesurer l’intérêt de nos employés qui ont fait l’expérience de ses différents formats. Nos collègues ont beaucoup apprécié les formats inspirationnels, comme les 10x6, et les moments de fun, comme les afterworks Delano.

Mais ils ont pu profiter aussi des workshops de formation et des Breakfasts thématiques; certains ont même contribué comme orateurs ou formateurs à plusieurs reprises. Cette bonne adhésion interne rendait logique le renouvellement!

Qu’y recherchez-vous? Et que pensez-vous pouvoir proposer aux membres que vous allez y rencontrer?

«Nous sommes en plein développement et recrutons de plus en plus de profils IT, gestionnaires, commerciaux autant que juridiques ou actuariels. Nous les trouvons au Luxembourg grâce à notre réputation et à nos partenariats avec l’Université du Luxembourg ainsi que d’autres institutions à l’étranger.

Mais nous allons aussi les chercher en Europe, que ce soit à Paris, Milan, Madrid, Bâle ou ailleurs. Il est important pour eux de découvrir le Luxembourg, de se former, d’avoir du fun, bref: de se construire un réseau au Luxembourg. Au final, le Club est devenu un puissant argument de recrutement et un bel outil d’intégration sociale pour nos nouveaux arrivants.»