POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Pascal Steichen (CEO)

«Faire de la cybersécurité un avantage concurrentiel»



Pascal Steichen: «Nous souhaitons faire grandir l’écosystème luxembourgeois de la cybersécurité et le faire rayonner à l’international.» (Photo: Maison Moderne)

Pascal Steichen: «Nous souhaitons faire grandir l’écosystème luxembourgeois de la cybersécurité et le faire rayonner à l’international.» (Photo: Maison Moderne)

Le Paperjam Club accueille un nouveau membre: Securitymadein.lu. Présentation en trois questions.

Pascal Steichen. - «Securitymadein.lu est une initiative nationale du ministère de l’Économie visant la promotion et le renforcement de la cybersécurité auprès du secteur privé et des communes du Luxembourg. Notre mission se décline en trois départements: CASES qui aide les entreprises à analyser et à gérer les risques cyber, CIRCL qui intervient en cas d’incident, et le C3 qui adresse les défis et besoins en compétences des acteurs du marché, en particulier via notre simulateur de cyberattaque, la Room#42.

Vous venez de rejoindre le Paperjam Club. Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à le faire?

«Notre mission nous pousse à entretenir des relations étroites avec le tissu économique luxembourgeois. Cela afin de comprendre et anticiper ses besoins.

En 2019, nous avons œuvré à fédérer les acteurs actifs en matière de sécurité de l’information, en renforçant leur visibilité au travers d’initiatives structurantes telles que la cartographie de l’écosystème, élaborée en collaboration avec Luxinnovation. Nous souhaitons à présent porter notre message à l’ensemble des secteurs de l’économie.

Qu’y recherchez-vous? Et que pensez-vous pouvoir proposer aux membres que vous allez y rencontrer?

«Nous souhaitons faire grandir l’écosystème luxembourgeois de la cybersécurité et le faire rayonner à l’international. Notre objectif premier reste d’accompagner les entreprises dans leur transition numérique, de manière sécurisée, tout en développant de nouveaux projets pour faire de la cybersécurité un avantage concurrentiel du Luxembourg.

Nous proposons aujourd’hui aux membres du Paperjam Club de dessiner avec nous une ‘data driven economy’ sûre et durable.»