ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Salvatore Genovese (coach formateur)

«Le networking est un ‘givers’ gain’»



Salvatore Genovese: «Je suis un artisan au service de mes interlocuteurs, de mes clients et de mes partenaires afin qu’ils le deviennent à leur tour vis-à-vis des leurs.» (Photo: Genoways)

Salvatore Genovese: «Je suis un artisan au service de mes interlocuteurs, de mes clients et de mes partenaires afin qu’ils le deviennent à leur tour vis-à-vis des leurs.» (Photo: Genoways)

La société Genoways renouvelle son adhésion au Paperjam Club. Présentation en trois questions.

Pouvez-vous, en quelques mots, résumer l’activité de votre société?

Salvatore Genovese. - «Je vous répondrais par une analogie; pour quelle raison amène-t-on son véhicule au garage, même quand il roule parfaitement bien?

Nous constatons que la logique préventive appliquée aux systèmes techniques est très – trop – souvent négligée lorsqu’il s’agit de systèmes humains. Or, il est bien établi qu’il est plus aisé de faire en sorte qu’un individu ne tombe pas malade plutôt que d’être contraint de le soigner à partir du moment où il l’est.

C’est exactement ce que nous préconisons et ce que nous faisons puisque nous permettons aux individus d’entretenir leur plein potentiel en termes de techniques commerciales, de leadership et de prise de parole, et aux équipes de maintenir un niveau de performance collective supérieur à la somme des performances individuelles.

Vous venez de renouveler votre adhésion au Paperjam Club. Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à le faire?

«Tout d’abord, entretenir et continuer à développer mon réseau de connexions et de relations en chair et en os.

Ensuite, échanger avec d’autres membres actifs, tout comme moi, dans le secteur de l’accompagnement, et être à l’écoute de ce qu’ils ont à offrir.

Enfin, rencontrer de nouveaux membres ou les membres que je ne connais pas encore et qui évoluent dans des domaines divers et variés dans le but d’apprendre d’eux.

Qu’y recherchez-vous? Et que pensez-vous pouvoir proposer aux membres que vous allez y rencontrer?

«J’ai coutume de dire que le networking est un ‘givers’ gain’ et que pour proposer des choses aux autres, il convient d’abord de s’intéresser à eux. Je suis un artisan au service de mes interlocuteurs, de mes clients et de mes partenaires afin qu’ils le deviennent à leur tour vis-à-vis des leurs.»