LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Bien-être

Meet…

Ryan Foy, 21 ans



Créateur de jeux vidéo, compositeur, cracheur de feu… À 21 ans, Ryan Foy multiplie les casquettes. (Photo: Ryan Foy)

Créateur de jeux vidéo, compositeur, cracheur de feu… À 21 ans, Ryan Foy multiplie les casquettes. (Photo: Ryan Foy)

Votre newsletter Week-end vous invite à découvrir des célibataires au Luxembourg et autour. Ryan Foy, Cattenomois de 21 ans et créateur de jeux vidéo, recherche amour et loyauté avant tout.

Entre jeux vidéo, cinéma, composition musicale, tir à l’arc et à la carabine, cosplay… Ryan Foy, 21 ans, s’intéresse à beaucoup de choses. Avant d’être confiné à Cattenom, il aimait se rendre au Luxembourg pour le plaisir. «Dès que je trouverai un emploi, j’y serai pour celui-ci», ajoute-t-il. Le jeune brun à lunettes se définit comme serviable et créatif. Trois questions pour découvrir les goûts de ce célibataire.

Comment s’est passé ton dernier date?

«Je suis allé à Nancy, à 1h10 de route, pour rencontrer quelqu’un pour la première fois. Nous sommes allés au café Foy sur la place Stanislas – car Foy, c’est nom de famille – pour boire un Coca, vu qu’on conduisait plus tard. L’après-midi, elle m’a fait un peu visiter les parcs environnants.

Décris-nous l’homme ou la femme de tes rêves…

«Quelqu’un de loyal, qui m’aime amoureusement, tout simplement.

Où peut-on te croiser, lorsque tu n’es pas confiné?

«Je sors rarement vu que je fais énormément de télétravail pour le moment. Mais parfois à Thionville, en terrasse ou au billard. Quand je suis au Luxembourg, je fréquente le restaurant Oscar’s et un petit bar irlandais près des Rives, dont je ne me souviens plus du nom.»