LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Bien-être

meet…

Nicolas Poncelet, 41 ans



Nicolas Poncelet souhaite trouver quelqu’un d’indépendant qui aime la nature et les balades. (Photo: Nicolas Poncelet)

Nicolas Poncelet souhaite trouver quelqu’un d’indépendant qui aime la nature et les balades. (Photo: Nicolas Poncelet)

Paperjam Week-End vous invite à découvrir des célibataires qui cherchent l’amour au Luxembourg et aux alentours. Cette semaine, nous partons à la rencontre de Nicolas Poncelet, un amoureux de nature et de photographie belge.

Sur son temps libre, Nicolas Poncelet photographie, se promène, lit ou cultive ses légumes. Habitant de Saint-Hubert en Belgique, il travaille comme ouvrier polyvalent dans une école à mi-temps et ouvrier à son compte le reste du temps. Il se rend au Luxembourg certains week-ends, pour le plaisir. Nous avons posé trois questions à ce célibataire pour mieux connaître ses goûts.

Raconte-nous ton dernier date…

Il n’y en a pas eu beaucoup. Je suis depuis un an sur des sites de rencontre, je suis peut-être allé à quatre rendez-vous. Le dernier, c’était il y a un mois. Nous avions matché sur Tinder, nous avons un peu discuté, elle faisait de la photographie, moi aussi. Nous nous sommes rencontrés autour d’un verre, puis nous sommes allés souper. J’ai été très déçu, car elle ne ressemblait pas à sa photo Tinder. C’était un cliché d’elle de quand elle avait 20 ans, alors qu’elle en a plus de 40. C’est un peu dommage, beaucoup de femmes mettent des photos transformées. Moi, je mets des photos d’actualité. Sinon, elle était très sympathique.

Comment serait la femme de tes rêves?

J’aimerais qu’elle soit plus jeune que moi – dans l’idéal entre 36 et 40 ans – ou du même âge. Les filles qui s’intéressent à mon profil ont souvent plus de 44 ans, je ne sais pas pourquoi. J’ai 41 ans, bientôt 42.

Je souhaite que cette personne soit indépendante et travaille. Qu’elle aime les promenades. Je n’aime pas la ville, je préfère la campagne, alors ce serait bien de rencontrer quelqu’un qui aime la campagne.

Où peut-on te croiser?

Je me promène beaucoup dans la région de Saint-Hubert à pied. Je fais mes courses à Bastogne. Quand je viens au Luxembourg, je vais au Knauf Shopping Center de Pommerloch. Ou à la station-essence pour faire le plein.