ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Partenariat Université-Civil Maps

Les routes du Luxembourg en ultra-haute définition



Pour que le sujet de la voiture autonome puisse… avancer, elle doit être dotée de cartes précises, fiables et enrichies de tout ce qui va servir à l’expérience de conduite, une spécialité de Civil Maps. (Photo: Shutterstock)

Pour que le sujet de la voiture autonome puisse… avancer, elle doit être dotée de cartes précises, fiables et enrichies de tout ce qui va servir à l’expérience de conduite, une spécialité de Civil Maps. (Photo: Shutterstock)

Pour devenir le laboratoire européen de la voiture autonome, le Luxembourg doit avoir des cartes enrichies précises et fiables. C’est le sens du partenariat annoncé ce mercredi entre l’Université et la filiale européenne de l’américaine Civil Maps.

«Nous visons à devenir le premier laboratoire réel d’Europe pour la conduite autonome», a déclaré Joost Ortjens, responsable Business development automotive chez Luxinnovation. «La technologie de cartographie HD dynamique et commercialement viable de Civil Maps est sans aucun doute un élément qui manque dans l’écosystème de conduite autonome européen. Nous soutenons cette start-up de la Silicon Valley dans le développement de ses activités européennes et complémentons ses besoins en recherche, tout en poursuivant nos objectifs communs.»

Arrivée en septembre depuis la Silicon Valley, Civil Maps, spécialisée dans la production de cartes géographiques en haute définition pour les voitures autonomes, s’est associée à l’Interdisciplinary Centre for Security, Reliability and Trust (SnT) de l’Université du Luxembourg, soutenu par Luxinnovation.

Le projet de recherche, dit le communiqué de presse, permettra d’agrandir les capacités du service de cartes géographiques en haute définition (HD) de Civil Maps, essentielles au fonctionnement d’un véhicule autonome, car elles transmettent les informations qui sont traditionnellement fournies aux conducteurs par les panneaux de signalisation et le marquage routier. Ces cartes contiennent des informations sur les objets environnants pour une navigation sûre et fiable et sont nettement plus détaillées que les cartes en définition standard (DS), utilisées par les services de navigation traditionnels tels que les systèmes GPS des voitures et les applications mobiles.

Ce partenariat est le plus récent dans une série de projets mis en place par le SnT et le Luxembourg pour soutenir l’innovation en matière de véhicules autonomes. Au SnT, l’équipe du 360Lab se consacre à l’exploration des solutions pour la mobilité intelligente. Le Luxembourg, l’Allemagne et la France coopèrent également sur le Cross-Border Digital Test Bed, une plateforme de test transfrontalière dédiée à l’innovation en matière de mobilité connectée et autonome.