COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Expertises

HR BUSINESS PARTNER

RH: le «newbie» de la gamification?



287227.jpg

Alison Didier, Talantlers. (Photo: Olivier Toussaint)

Notion vedette des startups et des sociétés tech, la gamification a le vent en poupe. Elle s’impose, désormais, à de nombreux secteurs et conquiert le monde de l’entreprise. Pour autant, la gamification peut-elle s’appliquer aux pratiques RH? Lame de fond ou phénomène de mode?

Qu’est-ce que la gamification, et quels sont les cas d’usage auxquels elle répond? Concrètement, la gamification désigne l’élargissement du dispositif ludique à des domaines dont il est censé être habituellement exclu. En d’autres termes, le concept s’inspire de l’univers du jeu et de ses mécaniques pour véhiculer différents messages et faire vivre aux participants une expérience divertissante. La gamification est-elle le moyen de rendre les processus RH plus attirants?

Derrière la gamification, des mécaniques

La gamification apparaît aujourd’hui comme un moyen innovant d’engager son audience, la rendre plus attentive et réceptive. Derrière ce concept se cache un assemblage de mécaniques du jeu qui font appel à des qualités de réflexion, de calcul, de stratégie, de mémoire ou de culture générale. Ces mécaniques se mettront en place en faveur de règles qui s’agenceront comme des rouages pour créer un type particulier de jeu, son ambiance et sa difficulté.

Faire entrer la gamification dans son entreprise, c’est, avant tout, s’interroger sur ces mécaniques. Quels sont les objectifs à atteindre (gagner la ligne d’arrivée, connecter deux points, conquérir un territoire), comment les réaliser (questions, enchères, solo ou coopératif), comment engager les joueurs, comment valoriser les meilleurs et pourquoi proposer ce jeu sont autant de questions à se poser. De manière générale, miser sur le ludique induit de nouveaux rapports.

Certains écueils se profilent en fonction de ces mécaniques. Citons, par exemple, que l’importance donnée au score présente l’inconvénient de réduire les pratiques à de la consommation. Par ailleurs, introduire la gamification à la lettre conduit à une instrumentalisation du jeu au détriment des buts réels de l’entreprise. D’où l’importance de concevoir un concept pour ce qu’il est, c’est-à-dire un moyen, et non une fin.

RH: Faites vos jeux!

Recruter des candidats, faciliter l’intégration d’un employé, développer l’esprit d’équipe, rendre les formations plus amusantes… La gamification a le potentiel de soutenir les RH dans leurs activités.

Le recrutement, par exemple, se prête facilement au concept. Les supports sont multiples: les tests ludiques, pour évaluer les capacités d’analyse et de logique des candidats; les escape games, pour appréhender les soft skills; et/ou les hackathons pour tester certaines compétences techniques et la capacité d’innovation. Dans tous les cas, il conviendra de veiller à la cohérence avec la culture de l’entreprise. En participant à un recrutement par le jeu, le candidat s’attend à intégrer une entreprise résolument moderne. On pensera également à énoncer les règles en toute transparence, à présenter les différentes parties prenantes, surtout si les recruteurs et responsables de département sont de la partie, et à indiquer clairement les méthodes d’observation et d’évaluation. Enfin, le jeu ne doit pas prendre le pas sur le lien humain, au cœur du processus de recrutement. Prévoir un temps de débriefing après le jeu pour expliquer les résultats et donner la parole aux candidats est indispensable.

L’intégration de nouvelles recrues peut également se concevoir sous le prisme ludique. La liste interminable des longues et complexes étapes de la procédure d’intégration pourrait facilement être substituée par une application pour découvrir l’entreprise au travers d’un parcours virtuel ponctué de quiz.

Le constat est similaire du côté de la formation, qui a beaucoup à apprendre du jeu et de sa capacité à capter l’attention et la conserver, à motiver, à analyser et à se dépasser.

Le bonus de la gamification? Une marque employeur mise en valeur. Une entreprise ludique et différenciante est souvent plus attractive.

Plaisir, performance et pédagogie, voilà la promesse de la gamification, qui, appliquée aux RH, constitue un levier pour permettre de donner une autre tonalité aux traditionnelles pratiques et actions en faveur de dispositifs de nouvelle génération associant scénarisation, jeu et technologies. The game starts now.

Pour prolonger votre réflexion, découvrez notre approche http://www.talantlers.com/

Support éditorial et SEO par Steve Boukhers, SBK Com’sulting