PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fintech

Changement stratégique

Revolut préfère Dublin à Luxembourg



265132.jpg

La fintech britannique aux sept millions d’utilisateurs a retiré sa demande de licence au Luxembourg pour migrer vers Dublin. (Photo: Shutterstock)

La fintech britannique a finalement décidé de demander sa licence de monnaie électronique à Dublin plutôt qu’à Luxembourg, écrivent nos confrères de Delano.

La décision n’est pas technologique mais stratégique. La fintech britannique Revolut a décidé de demander une licence de monnaie électronique à Dublin, au lieu de Luxembourg, a indiqué The Telegraph  lundi.

Selon nos confrères de Delano , un porte-parole a justifié ce changement par des motivations stratégiques.

«Après la réussite de l’examen en Lituanie, notre objectif est de renforcer notre équipe bancaire locale. Comme nous l’avons récemment signalé, nous avons également décidé d’explorer la création d’un hub technologique pour les paiements en République d’Irlande, réputée pour son orientation technologique et son réservoir de talents. Nos investissements dans ces deux pays européens ont été motivés par les intérêts de nos 7 millions de clients. Nous sommes ravis de travailler avec certains des talents les plus réputés du secteur de la technologie et des services financiers dans ces deux pays.»

Selon le journal britannique, la question parlementaire posée par le député CSV Laurent Mosar au ministre des Finances aurait refroidi les ardeurs des Britanniques. «Il semblerait que ces règles ne soient pas toujours respectées par les entreprises de technologie financière, de sorte que certaines d’entre elles obtiennent leur approbation, même si elles ne respectent pas les exigences réglementaires financières et bancaires. Selon mes informations, au moins une grande entreprise qui a récemment demandé une approbation serait signalée dans son pays d’origine pour non-conformité à la réglementation en vigueur ainsi que pour manque de transparence.»

Un porte-parole a déclaré que le cabinet «avait eu un dialogue très positif et ouvert» avec la CSSF, ainsi qu’avec Luxembourg for Finance.

Fondée en 2015, Revolut fournit des services bancaires, notamment des cartes de débit Visa et Mastercard prépayées, des paiements entre particuliers et des services de change.