POLITIQUE & INSTITUTIONS
EUROPE

Délai supplémentaire

Reporter le Brexit serait «rationnel» pour Tusk



218036.jpg

«Compte tenu de la situation dans laquelle nous nous trouvons, un délai supplémentaire serait une solution rationnelle», estime Donald Tusk. (Photo: Shutterstock)

Le président du Conseil européen s’est exprimé en marge du premier sommet des chefs d’État de la Ligue des États arabes et de l’Union européenne sur la possibilité d’accorder un délai supplémentaire à la sortie du Royaume-Uni de l’UE. Un scénario qui devient probable.

«Je pense que, compte tenu de la situation dans laquelle nous nous trouvons, un délai supplémentaire serait une solution rationnelle.» C’est en ces termes que s’est exprimé ce lundi Donald Tusk, président du Conseil européen, lors du premier sommet des chefs d’État de la Ligue des États arabes et de l’Union européenne qui se tenait à Charm el-Cheikh, selon plusieurs agences présentes sur place.

Pour rappel, la date de sortie de l’UE du Royaume-Uni est fixée au 29 mars, soit dans quasiment un mois.

Poursuivre les négociations sur le «backstop» irlandais

Theresa May avait, dans la même journée de lundi, annoncé que le vote prévu au Parlement britannique sur l’accord de Brexit était repoussé au 12 mars prochain . Ce qui doit permettre à son équipe de poursuivre les négociations à partir de mardi avec l’Union européenne, notamment autour du fameux «backstop» irlandais.