ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Albert Derasse (Managing director)

«Rencontrer des acteurs-clés de l’écosystème»



Albert Derasse: «Lors de mes expériences professionnelles précédentes, j’ai toujours eu de très bonnes relations au Grand-Duché, qui n’est pas à considérer comme une onzième province belge ni un département français supplémentaire!» (Photo: D-AIM)

Albert Derasse: «Lors de mes expériences professionnelles précédentes, j’ai toujours eu de très bonnes relations au Grand-Duché, qui n’est pas à considérer comme une onzième province belge ni un département français supplémentaire!» (Photo: D-AIM)

Le Paperjam Club accueille un nouveau membre: D-AIM Benelux. Présentation en trois questions.

Pouvez-vous, en quelques mots, résumer l’activité de votre société?

Albert Derasse. – «D-AIM, D pour Data et AIM pour Artificial Intelligence Marketing, est une organisation qui rend l’IA accessible aux organisations marketing depuis 20 ans… même si à l’époque on parlait davantage d’algorithmie prédictive que d’IA… Comment? À travers une série de logiciels orientés ‘métier’ et une équipe d’experts. Le groupe rassemble une centaine de collaborateurs à travers cinq pays. Le siège de la société est situé au sud de Paris et une filiale est présente en Belgique depuis deux ans.

Vous venez de rejoindre le Paperjam Club. Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à le faire?

«Lors de mes expériences professionnelles précédentes, j’ai toujours eu de très bonnes relations au Grand-Duché, qui n’est pas à considérer comme une onzième province belge ni un département français supplémentaire! Ce territoire qui a ses spécificités regorge de talents et de sociétés de pointe qui devraient être sensibles à notre discours innovant, mais très pragmatique et raisonnable.

Qu’y recherchez-vous? Et que pensez-vous pouvoir proposer aux membres que vous allez y rencontrer?

«Le Paperjam Club offre de rencontrer des acteurs-clés de l’écosystème à bien écouter pour comprendre les enjeux des sociétés luxembourgeoises.

Une fois ces points intégrés, nous nous efforcerons de rendre accessible et abordable la data science pour les membres du Club. Nous aurons à cœur de montrer comment elle peut générer de la valeur pour les équipes marketing des organisations dans une approche pragmatique basée sur des résultats.

Je compte aussi y développer des relations personnelles et commerciales cordiales et bienveillantes!»