PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fonds

Nominations

Changements dans la gouvernance de la LPEA



239237.jpg

Rajaa Mekouar a largement contribué au développement de l’image du private equity au Luxembourg. (Photo: Mike Zenari/Archives)

Rajaa Mekouar sera la prochaine directrice de la LPEA. La spécialiste du private equity assurait la présidence de la jeune fédération depuis moins d’un an. Claus Mansfeldt la remplacera dans cette fonction.

On savait depuis le mois de mars que Paul Junck , l’actuel directeur général de la LPEA, fédération qui regroupe les acteurs du private equity, se retirerait en août prochain . Mais on ignorait qui serait son successeur.

Lors de l’assemblée générale de ce lundi 13 mai en soirée, on a appris que c’est sa présidente sortante, Rajaa Mekouar, qui reprendra cette fonction.

Au Luxembourg depuis 2015, après avoir travaillé 15 années dans la finance à Londres, elle a d’abord géré les intérêts de la société d’investissement Kharis Capital avant de devenir, il y a quelques mois, head of private equity du family office d’un groupe d’entrepreneurs luxembourgeois.

Elle a pris la présidence de la LPEA en juillet 2018, en remplacement de Jerôme Wittamer (Expon Capital), en fin de mandat. Elle sera désormais remplacée dans cette fonction par Claus Mansfeldt, le président de Swancap Investment Management.

Créée en 2010, la LPEA regroupe désormais plus de 200 membres actifs dans le private equity. En pleine progression, le secteur représente actuellement plus de 500 milliards d’investissements gérés depuis Luxembourg.