PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Marchés financiers

Revue de presse

Quand l’Esma croise le fer avec la FCA



241349.jpg

L’Esma et la FCA ont débattu à Londres de l’avenir de la régulation après le Brexit. (Photo: Shutterstock)

Lors d’une conférence organisée à Londres le 21 mai, l’Autorité européenne des marchés financiers a débattu avec le régulateur britannique sur l’avenir de la régulation post-Brexit.

Comment superviser les marchés financiers après le Brexit? C’est autour de cette question que Steven Maijoor, président de l’Esma (Autorité européenne des marchés financiers), et Christopher Woolard, membre du conseil de la FCA (autorité britannique des marchés financiers) ont débattu le 21 mai, lors d’une conférence de la City Week .

Selon le Financial Times , Christopher Woolard a estimé qu’il n’y aurait pas de «feu de joie de la réglementation» une fois que le Royaume-Uni aura quitté l’UE.

Mais Steven Maijoor craint au contraire qu’en cas d’arbitrage réglementaire, des sociétés financières exploitent les failles entre les juridictions une fois le Brexit acté.

Compétition réglementaire

Pour cette raison, l’Esma prêche pour que ses prérogatives soient étendues et qu’elle puisse à l’avenir superviser directement les groupes financiers étrangers qui exercent au sein de l’Union européenne.

«La réalité est que ces marchés continueront d’être interconnectés et qu’il existe un risque de concurrence réglementaire. C’est la raison pour laquelle nous avons plaidé en faveur de ces pouvoirs», a déclaré Steven Maijoor.

Politique du résultat

Dans le cadre du régime d’équivalence, la Commission européenne a accordé l’accès au marché unique à des entreprises situées en dehors de l’UE (ce qui inclura le Royaume-Uni post-Brexit), pour peu qu’elles suivent des règles similaires.

La FCA, soutenue par la Banque d’Angleterre, ne cesse de pousser ses arguments en faveur d’une équivalence «fondée sur les résultats» entre le Royaume-Uni et le reste de l’UE, afin de garantir un accès réciproque aux marchés financiers après Brexit. Ce à quoi l’Esma reste opposée.