LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Habitat

architecture résidentielle

Quand la contrainte devient un atout



Côté jardin, la maison est généreusement ouverte avec une écriture de façade forte. (Photo: Johannes-Maria Schlorke)

Côté jardin, la maison est généreusement ouverte avec une écriture de façade forte. (Photo: Johannes-Maria Schlorke)

C’est dans un quartier résidentiel déjà existant que cette maison unifamiliale a été construite par SchemelWirtz Architectes Associés. Une maison qui se joue de la topographie et offre de généreux volumes intérieurs.

Le contexte est celui d’un lotissement déjà construit, avec des voisins de part et d’autre. Le terrain sur lequel se développe la nouvelle maison est un des derniers du quartier à ne pas encore être loti. Si le terrain est assez généreux, les architectes ont toutefois dû relever le défi d’implanter la nouvelle construction sur un terrain en forte pente. C’est pour cette raison qu’ils ont choisi de ne déve­lopper que peu de volumes en hauteur au niveau de la rue, mais de profiter du déni­veler pour inscrire la maison dans le terrain, et ce sur plusieurs étages.

Côté rue, la maison se présente avec une juxtaposition de volumes, marqués par les lignes horizontales fortes des toits plats. À ce niveau, on trouve, d’une part, un garage fermé et, d’autre part, un carport qui encadrent l’entrée de la maison, surplombée par un volume en étage présentant un léger débord en toiture. Un escalier latéral permet de descendre directement au niveau du jardin par l’extérieur.

À l’intérieur, le verre, le bois, le béton et la pierre se côtoient. (Photo: Johannes-Maria Schlorke)

1 / 4

La salle de bain donne sur une terrasse qui préserve des regards indiscrets. (Photo: Johannes-Maria Schlorke)

2 / 4

Un escalier central assure la distribution verticale. (Photo: Johannes-Maria Schlorke)

3 / 4

Dans la pièce à vivre, un ameublement sur mesure optimise l’espace. (Photo: Johannes-Maria Schlorke)

4 / 4

Côté jardin, la maison s’ouvre très généreusement vers l’extérieur grâce aux balcons et à de grandes terrasses. La façade arrière est caractérisée par un jeu au niveau des dalles de plafond qui se plient pour devenir des voiles muraux dans un geste architectural continu et serpentant. Par ailleurs, plusieurs porte-à-faux viennent couvrir les espaces de terrasses et contribuent à dynamiser la lecture de la façade. Ceux-ci, parce que placés judicieusement, permettent également d’éviter des protections solaires supplémentaires. Les garde-corps vitrés des balcons ­con­servent toute la transparence des murs vitrés à l’arrière, et donc la vue vers le jardin depuis l’intérieur de la maison.

Dans la maison, les espaces sont généreux et très lumineux grâce aux murs vitrés toute hauteur à l’arrière. Un escalier central assure la distribution verticale. Les espaces sont échelonnés en suivant la pente du terrain. Les revêtements intérieurs se répartissent entre béton, bois et pierre naturelle.

Fiche technique

Architecte: SchemelWirtz Architectes Associés

Ingénieur génie civil: MyCon

Ingénieur génie technique: Becker Ingenieurbüro

Livraison: Août 2019

Cet article a été rédigé pour le hors-série Paperjam Architecture + Real Estate, paru le 12 novembre 2020 et disponible à l’achat en kiosque ou sur  l’e-shop de Maison Moderne .

Le contenu du hors-série est produit en exclusivité pour le hors-série, il est publié sur le site pour contribuer aux archives complètes de Paperjam.