LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Sorties

Ma vie en quarantaine

Le programme du LuxFilmFest en VOD



Le film «Dreamland», sélectionné pour la dixième édition du LuxFilmFest, sera disponible sur VOD.lu. (Photo: Patrica Paribáñez/Calach Films/Goodbye Productions/Velvet Films 2019)

Le film «Dreamland», sélectionné pour la dixième édition du LuxFilmFest, sera disponible sur VOD.lu. (Photo: Patrica Paribáñez/Calach Films/Goodbye Productions/Velvet Films 2019)

Interrompu avant la fin initialement prévue, le LuxFilmFest propose aux amateurs de cinéma de (re)découvrir certains films sélectionnés pour sa programmation depuis la plate-forme VOD.lu.

À compter du 31 mars, une sélection de films programmés dans le cadre du Luxembourg City Film Festival seront disponibles sur la plate-forme de vidéo à la demande VOD.lu à des tarifs aménagés, à savoir 7,99€ pour une location de 48h. Cette initiative, appelée «LuxFilmFest Home Edition», est rendue possible grâce à la collaboration entre le LuxFilmFest, le Film Fund Luxembourg, d’Filmakademie et VOD.lu.

Certains films seront diffusés gratuitement. C’est le cas pour la plupart des courts métrages présentés en avant-première lors de cette 10e édition du festival. Il s’agit de:

Abigail » de Nicolas Debray

- « Absence » de Florian Beros

- « Faleminderit » de Nicolas Neuhold

- « Glow » de Fred Neuen & Mik Muhlen

- « Halligalli » de Govinda Van Maele

- « If We Smarten Up » de Larisa Faber

- « Lupus » de Laurent Prim

- « Westwand » de Philip Krieps

Plusieurs (co)productions luxembourgeoises sont également proposées:

- « Dreamland » de Bruce McDonald

- « Jumbo » de Zoé Wittock

- « Norie » de Yuki Kawamura

- « Raconte-moi le fleuve » de Julie Schroell

- « Tune into the Future » d’Eric Schockmel

La liste n’est pas encore totalement finalisée, car les négociations sont encore en cours. La liste définitive est à découvrir sur VOD.lu et sera amenée à évoluer. Il sera également possible de retrouver sur cette plate-forme des films présentés lors d’éditions précédentes.