POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

covid-19

La première phase de dépistage à grande échelle est finie



Avant une nouvelle phase à large échelle, des tests plus ciblés vont être menés. (Photo: Shutterstock)

Avant une nouvelle phase à large échelle, des tests plus ciblés vont être menés. (Photo: Shutterstock)

La première phase de dépistage à grande échelle du Covid-19 s’est terminée ce lundi. Une autre débutera en septembre.

Comme cela était attendu, le gouvernement et le Luxembourg Institute of Health (LIH) ont annoncé la fin, ce lundi, de la première phase de dépistage à large échelle du Covid-19. Celle-ci avait débuté le 11 juin et a permis de mener jusqu’à 16.000 tests par jour.

«Combiné au suivi des contacts, le dépistage à grande échelle contribue avec succès à la stabilisation du nombre de nouvelles infections au Covid-19 dans la deuxième vague qui émerge actuellement», relate le communiqué de presse. 

Une seconde phase sera initiée en septembre et «s’appuiera sur une stratégie modifiée» . D’ici là, le LIH continuera à mener des tests, mais de manière beaucoup plus ciblée «pour répondre aux besoins spécifiques en période de vacances».

Sept stations de dépistage vont donc être fermées: Asselt-Roedt (Ersange); Dippach-Greivelsbarrier-N5; Junglinster-P+R; Machtum-Grevenmacher-N10; N17-Tandel-Bleesbruck (Diekirch); Niederanven-Roodt-sur-Syre-N1 et P&R Howald_CR231.

Les tests auront toujours lieu dans les autres:

- Schieren-Colmar-N7

- Parc Hosingen

- Luxembourg-P+R Bouillon

- Parking rond-point Raemerich

- Parking Adenauer (Kirchberg)

- Frisange

- P+R Steinfort

- Bascharage-ZI Bommelscheuer

- Rotondes, Luxembourg