POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Contre les mesures sanitaires

Pas de trêve pour les manifestants



Les manifestations sont autorisées dans un périmètre allant du Glacis à la place de l’Europe, au Kirchberg.  (Photo: Luc Deflorenne / Archives)

Les manifestations sont autorisées dans un périmètre allant du Glacis à la place de l’Europe, au Kirchberg.  (Photo: Luc Deflorenne / Archives)

Deux manifestations sont prévues ce week-end. La première doit avoir lieu ce vendredi à 14h. La seconde, le lendemain à la même heure. La police a annoncé maintenir son dispositif.

Les manifestants et contestataires ne feront pas de trêve de Noël. Ce vendredi, le mouvement Polonaise solidaire va organiser à 14h un quatrième rassemblement national dans la capitale pour contester les mesures sanitaires prises par le gouvernement. Sur les réseaux sociaux, les organisateurs restent discrets sur le lieu du rassemblement.

Le week-end dernier , ils avaient opéré de la même façon avant d’annoncer un rassemblement devant la gare de Luxembourg. Vers 14h15, un groupe d’environ 100 personnes s’est mis en marche à partir de la place de la Gare pour rejoindre la zone de manifestation au Glacis. Pour autant, les forces de l’ordre n’ont pas été prises au dépourvu puisqu’elles avaient adapté leur dispositif en conséquence. Une demi-douzaine d’individus ont été interpellés par les forces de l’ordre.

Ces vendredi et samedi, le ministère de l’Intérieur rappelle que la police sera de nouveau «présente et des mesures similaires à celles du week-end passé seront en place». La police signale également que la zone prévue pour manifester s’étend du champ du Glacis à la place de l’Europe. «Des unités de maintien de l’ordre seront prêtes à intervenir si la situation l’exige afin d’assurer et de garantir la sécurité physique de tout un chacun et de maintenir l’ordre public général», indique encore le ministère de l’Intérieur.

Toujours sur les réseaux sociaux, le mouvement Polonaise solidaire annonce également des manifestations le samedi 25 décembre et le samedi 1er janvier à 14h.

Des perturbations de la circulation sont donc à prévoir aux alentours du Glacis, mais également en centre-ville. Il est recommandé aux autres visiteurs de la capitale d’être vigilants. Le numéro à composer en cas d’urgence est le 113.