POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

consommation

Pas d’index avant 2022



Il n’y aura pas d’indexation automatique des salaires avant 2022. (Photo: Shutterstock)

Il n’y aura pas d’indexation automatique des salaires avant 2022. (Photo: Shutterstock)

Selon le Statec et ses perspectives, il n’y aura pas d’index avant 2022. La crise sanitaire n’a pas provoqué de hausse suffisante de l’inflation.

L’indexation des salaires – ou index – est le mécanisme automatique qui adapte les salaires et les pensions à l’augmentation du coût de la vie. Selon les perspectives livrées par le Statec en commission des finances de la Chambre, il n’y en aura pas de nouveau avant 2022.

L’inflation n’a en effet été que faible avec la crise sanitaire: 0,2% au troisième trimestre de cette année. Elle ne devrait être que de 1,3% en 2021. Calculée sur la base de prix de différents biens, elle a été directement impactée par la gratuité des transports publics ou la chute des prix des carburants.

Si les salaires n’augmentent pas, cela veut aussi dire que le «panier des produits de la ménagère» ne subira pas non plus une flambée des prix.

Le dernier index était tombé le 1er janvier 2020.