PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Assurances

Actuariat

Optimind absorbe Esofac



Fin janvier 2020, le français Optimind a acquis Esofac, cabinet d’actuariat-conseil basé au Luxembourg depuis 1982. (Photo: Optimind)

Fin janvier 2020, le français Optimind a acquis Esofac, cabinet d’actuariat-conseil basé au Luxembourg depuis 1982. (Photo: Optimind)

Le cabinet de conseil français Optimind, spécialiste du secteur financier, a acquis le cabinet d’actuariat-conseil Esofac, basé au Luxembourg.

Il y a un an, le fonds Ardian entrait au capital d’Optimind, cabinet de conseil spécialisé dans les services financiers (et dans l’assurance en particulier), avec l’objectif de trouver des cibles de croissance externe.

La première a été trouvée au Grand-Duché: fin janvier 2020, Optimind a acquis  Esofac , cabinet d’actuariat-conseil basé au Luxembourg depuis 1982. Ce dernier compte une douzaine de personnes, spécialisées dans le conseil et la gestion des régimes complémentaires de pension au Grand-Duché.

Fabien Graeff, partner Corporate risk services d’Optimind, prendra désormais la responsabilité opérationnelle des activités d’Esofac, aux côtés de Martine Van Peer, dirigeante agréée d’Esofac.

«L’intégration d’Esofac au sein d’Optimind est une étape importante pour le groupe. Elle nous permet de renforcer notre plate-forme de services aux entreprises et aux assureurs et d’entrer sur le marché luxembourgeois, en particulier pour les fonds de pension d’entreprises et l’assurance de leurs grands risques. Nous poursuivrons notre programme de croissance externe au cours de l’année 2020», commente Christophe Eberlé, CEO et fondateur d’Optimind, dans  un communiqué, le 18 février .