ENTREPRISES & STRATÉGIES
TECHNOLOGIES

Dr Tobias Höllwarth (Président d’EuroCloud Europe)

«On ne peut pas parler d’espace ‘véritablement sûr’»



222451.jpg

Dr Tobias Höllwarth: «Il existe de nombreux exemples d’entreprises proposant des services de premier ordre, beaucoup plus sécurisés que tout ce que l’on pourrait exploiter dans sa propre entreprise.» (Photo: Eurocloud Europe)

Constituée de 1.500 entreprises membres réparties dans 31 pays, l’association Eurocloud Europe, qui a son siège à Luxembourg, constitue le premier réseau d’acteurs du cloud en Europe. Le docteur Tobias Höllwarth encourage les entreprises à mesurer la qualité et la sécurisation des services cloud qu’elles mettent en œuvre.

Peut-on considérer aujourd’hui que le cloud est un espace sûr pour les entreprises, comme pour les particuliers?

Tobias Höllwarth. – «Le cloud est une combinaison trop complexe de technologies et de savoir-faire, le fruit de la collaboration de trop nombreux prestataires, pour garantir une sécurité absolue. Plus il y a de contributeurs dans un projet, plus les risques sont élevés, d’autant que de nombreuses organisations criminelles très actives sur internet sont attirées par la perspective de profits importants. Tout est mis en œuvre pour optimiser la sécurité, mais on ne peut pas parler d’espace ‘véritablement sûr’.

Quels sont, à vos yeux, les principaux défis à relever pour que le cloud offre un niveau de sécurité optimal?

«La meilleure mesure de sécurité, c’est la connaissance de la technologie, des processus et des mécanismes. Avant de souscrire un contrat pour une offre cloud, vous devez exiger de votre fournisseur une transparence totale. Tous les prestataires ne sont pas prêts à cela!

Pour autant, il existe également de nombreux exemples d’entreprises proposant des services de premier ordre, beaucoup plus sécurisés que tout ce que l’on pourrait exploiter dans sa propre entreprise. Mais il faut mettre à l’épreuve les prestataires cloud. Nous avons développé pour cela un outil qui permet de vérifier la qualité des services cloud: staraudit.org . Un service gratuit qui permet d’y voir plus clair.

Quelle vision avez-vous de l’implication de chacun des maillons de la chaîne de valeur de l’écosystème cloud?

«Il y a de nombreux acteurs très sérieux qui mettent tout en œuvre pour que cet écosystème progresse. Le cloud est la pierre angulaire de la transformation numérique. Il abolit les limites de notre imagination. Avec le cloud, chaque petite start-up ayant une idée brillante a accès à un nombre illimité de systèmes informatiques. Le cloud a le pouvoir de transformer des entreprises petites, mais intelligentes, en de dangereux concurrents pour les grandes. C’est un outil précieux qu’il faut préserver, protéger, et sans cesse améliorer.»