POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

Revue de presse

Une pétition contre Knauf à Illange



capture_decran_2018-05-30_a_18.13.34.png

L’usine Knauf Insulation est en train de s'installer sur 15 des 130 hectares de la mégazone d'Illange-Bertrange. (Photo: Google Earth / Capture d'écran)

Après le choix de Knauf d’installer son usine de fabrication de laine de roche à Illange en Moselle, une association a été créée pour protester contre cette implantation. Une pétition a été lancée.

Alors que les travaux de terrassement ont déjà débuté sur la mégazone d’Illange-Bertrange, une association nommée Stop Knauf Illange a été créée pour dénoncer l’implantation de l’usine de fabrication de laine de roche de Knauf Insulation.

S’appuyant sur les chiffres récoltés par Sanem et Differdange – qui étaient un temps évoquées pour accueillir ce projet industriel – pour protester contre la pollution qu’entraînerait, selon lui, cette usine de production, le collectif conteste également «les dates retenues (du 23 août au 21 septembre prochains) pour la conduite de l’enquête publique à venir», explique Le Républicain Lorrain.

L’association s’étonne de «la durée de cette enquête publique […] beaucoup trop courte pour un dossier d’une aussi grande complexité technique», ajoute le quotidien. «Notre souhait immédiat est que la durée de l’enquête publique soit portée à une durée minimale de trois mois, afin de permettre effectivement aux populations concernées de s’y intéresser et d’y participer», précise Jean-Luc Pierré, président du collectif, au RL.

Plus de 700 signatures en quelques semaines

Stop Knauf Illange a lancé une pétition début juin, adressée à Nicolas Hulot, ministre français de la Transition écologique et solidaire. À ce jour, elle a recueilli plus de 700 signatures.

«Je vous demande d’étudier le cas de notre petit coin de France qui a besoin de respirer et n’a surtout pas besoin d’une usine de plus à proximité d’une zone avec autant d’habitants et de 85 poids lourds en plus», appuie l’association auprès de Nicolas Hulot.