POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

E-commerce

Un sous-traitant chinois d’Alibaba s’implante à Liège



liege_airport_-_passenger_terminal-9298.jpg

En attendant l’officialisation de l’arrivée d’Alibaba, Liege Airport accueille l’un des sous-traitants du géant chinois, le groupe Shenzhen 4PX. (Photo: Licence C.C.)

Bien que le géant de l’e-commerce n’ait pas encore officiellement fait de l’aéroport belge sa tête de pont logistique en Europe, d’autres sociétés de l’empire du Milieu anticipent. C’est le cas du groupe Shenzhen 4PX, qui vient de créer une filiale basée à proximité de Liege Airport.

Évoquée depuis le début du mois de juin, l’installation d’Alibaba au sein de l’aéroport de Liège devient de plus en plus concrète. Si aucune information n’est encore venue détailler l’ambition du géant chinois de l’e-commerce aux 30 millions de colis par jour en moyenne gérés en Chine, d’autres acteurs n’entendent pas attendre la dernière minute.

C’est notamment le cas du groupe Shenzhen 4PX, spécialisé dans les services logistiques dédiés à l’e-commerce, qui crée une filiale en Belgique, annonce le quotidien économique L’Écho. Implantée à proximité directe de l’aéroport de Liège, la société a été dotée d’un capital social de 500.000 euros avec pour objectif de participer au «développement du transport de fret entre Hong Kong et Liege Airport», assure le porte-parole de l’aéroport belge, cité par nos confrères belges.

Le Findel n’était pas candidat 

Ce que confirme l’objet social de 4PX Express BE, qui affirme que la société effectuera «la prestation de services de gestion de transport aérien, de déchargement de l’avion, de dédouanement, d’entreposage, d’emballage, de gestion de livraison terrestre internationale de marchandises vendues, notamment par la société Alibaba, via tout mode de communication, dont internet». Selon le quotidien belge, l’officialisation de l’implantation de la société de Jack Ma en Belgique devrait intervenir «d’ici la fin du mois d’août», via la création de filiales. Que ce soit d’Alibaba ou de Cainiao Smart Logistics Network, le bras logistique de la maison mère.

Pour rappel, l’aéroport de Liège fait figure de concurrent direct du Findel dans le domaine logistique. Au même titre qu’Amsterdam ou Francfort, la compétition dans ce secteur se jouant à l’échelle du continent. À noter enfin que l’implantation probable d’Alibaba à Liège résulte d’un choix sur base de l’analyse des différents sites candidats. Une liste sur laquelle n’apparaissait pas le Findel, les autorités luxembourgeoises ayant estimé ne pas être en capacité de traiter les volumes générés par le mastodonte.