POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

Logistique

Deux acteurs du fret aérien s’installent à Liège



liege_airport_-_passenger_terminal-9298.jpg

Le russe Volga-Dnepr Group (VDG) et son partenaire britannique CargoLogicAir (CLA) ont signé un accord de coopération stratégique avec l’aéroport de Liège pour la gestion des opérations de fret des deux entreprises, soit jusqu’à 30 vols par semaine. (Photo: Raimond Spekking / Wikipedia)

Deux compagnies de cargo ont décidé de s’unir pour créer un hub régional à l’aéroport de Liège, a-t-on appris mercredi. Un projet qui permet à l’aéroport belge de se positionner un peu plus sur un créneau également recherché par le Findel.

Alors que le géant chinois de l’e-commerce Alibaba a laissé entendre qu’il installerait tout près de Liege Airport un immense centre logistique pour desservir l’ensemble du continent, deux entreprises de fret aérien viennent de choisir le même aéroport pour créer un hub régional dans les trois à cinq ans à venir.

Lors du salon aéronautique de Farnborough, au sud-ouest de Londres, le russe Volga-Dnepr Group (VDG) et son partenaire britannique CargoLogicAir (CLA) ont en effet signé un accord de coopération stratégique avec l’aéroport de Liège.

Il s’agirait d’ouvrir un centre logistique pour gérer les opérations de fret des deux entreprises, soit jusqu’à 30 vols par semaine. Celui-ci se matérialisera par la construction de plusieurs halls. Cette activité pourrait générer jusqu’à 400 emplois, a révélé l’agence de presse Belga.

Grâce à cet accord, l’aéroport belge devient un concurrent de taille pour Lux-Airport, qui a également fait du fret aérien l’un de ses secteurs de développement.