ENTREPRISES & STRATÉGIES

Soutien à l’entrepreneuriat

Nyuko pour une «start-up nation»



La plateforme vient de lancer un nouveau site internet et poursuit son développement pour mettre en relation, en douceur, les acteurs de l’écosystème en faveur de l’entrepreneuriat et de la création d’entreprises.

Faire du Luxembourg une «start-up nation». Le leitmotiv et l’objectif de Nyuko s’affichent en tête de son nouveau site internet, lancé depuis quelques heures et qui vise à mieux présenter ses actions. 

Concrétisée en mars dernier, suite à la fusion de Business Initiative et The Impactory, Nyuko agit en tant qu’asbl indépendante, dans ses locaux de Hollerich, sur base d’un partenariat public-privé. Elle est aidée par le gouvernement via le ministère de l’Économie, le ministère du Travail et par des entreprises qui lui apportent leur soutien, de même que la Chambre de commerce. 

Nous avons nos forces pour créer un écosystème entrepreneurial où il y aura de la vraie croissance.

Nicolas Buck, président de Nyuko

Avec son expérience, Nuyko, qui emploie neuf personnes, veut poursuivre ses actions dans un esprit de consensus afin de rapprocher les secteurs – économique, académique, politique, associatif et social – pour faire émerger de nouvelles activités innovantes et, in fine, contribuer à la diversification du pays. 

Le rapprochement du monde de l’entreprise et du secteur de la R&D est ainsi à l’agenda de l’asbl, pour faire en sorte que le fruit de la recherche scientifique puisse rapidement se concrétiser sur le plan économique.

Learning, sharing, funding

Cette ambition en faveur de l’économie s’articule autour de trois piliers qui matérialisent l’offre de Nyuko, autour des besoins clés des candidats entrepreneurs ou dirigeants déjà établis: sharing, learning et funding.

«Sharing» concerne les activités de coworking, d’échange d’idées, d’apprentissage, le pilier «learning» regroupe une offre de formation pour les chefs d’entreprise, futurs ou actuels. Quant au «funding», il s’agit de la mise en relation des entrepreneurs avec les investisseurs (privés, bancaires et publics) grâce au réseau de Nyuko.

En stimulant la créativité et le rapprochement des mondes, Nyuko veut croire au champ du possible et à l’esprit d’entreprendre. Ce qui passera par un changement des mentalités au Luxembourg et une incontournable autre approche du risque et, surtout, de l’échec. 

À nous de trouver notre recette spécifique en combinant les différents ingrédients pour faire une start-up nation.

Nicolas Buck, président de Nyuko